PSG
Zlatan Ibrahimovic, Jérémy Ménez, Ezequiel Lavezzi et Kevin Gameiro, les joueurs du PSG | AFP - THOMAS SAMSON

Le PSG tire le gros lot avec le FC Barcelone

Publié le , modifié le

Après Valence en huitième de finale, le PSG se frottera en quarts de finale de la Ligue des Champions au FC Barcelone. Le matche aller aura lieu le mardi 2 avril au Parc et les PSG se déplacera au Camp Nou une semaine plus tard, le mercredi 10 avril. L'autre géant espagnol, le Real Madrid, a eu droit à l'un des deux "petits", Galatasaray. L'autre, Malaga, affrontera à Dortmund. Enfin l'autre grosse affiche de ces quarts de finale opposera la Juventus Turin au Bayern Munich.

A deux mois de la finale de la C1, le chemin qui sépare les Parisiens de Wembley passera de nouveau par l'Espagne. Au siège de l'UEFA, à Nyon, Steve Mcmanaman a eu la main lourde pour le PSG puisque les Parisiens affronteront le FC Barcelone. Mamadou Sakho a donc été entendu. Le défenseur central tricolore avait déclaré jeudi que tirer le Barça, "ça serait pas mal". Voilà, on y est. L'ancien anglais du Real Madrid a exaucé son voeu. C'est le gros test que les Parisiens avaient réussi à éviter durant les phases de poule et les huitièmes de finale qui se présente à eux. Au pire des moments. Diminués par leurs défaites contre le Milan et lors des deux Clasicos du mois de février, les hommes de Tito Vilanova se sont réveillés de manière spectaculaire lors du match retour des 8e de finale face au Milanais. La remontada tant espérée contre l'Inter Milan (2010) et Chelsea (2012) a eu lieu contre Milan. Une victoire 4-0 qui les pose à nouveau parmi les très grands favoris de cette édition.

18 ans après

"C'est formidable", s'est réjoui Leonardo. "C'est un plaisir, ça va être difficile d'autant que le match retour sera chez eux… C'est pas le tirage qu'on attendait", a souri le directeur sportif brésilien aux micros d'Infosport. Le PSG à l' occasion de vivre une nouvelle soirée magique comme le Parc y était habitué au milieu des années 90, face à des Barcelonais que le PSG avait déjà éliminés en quarts de finale de Ligue des Champions. C'était en 1995 et les hommes de Luis Fernandez avaient réussi à sortir les Catalans après une victoire 2-1 au retour à Paris. Le héros s'appelait Vincent Guérin. Cette année, au match aller, le PSG devra faire sans son géant suédois, Ibrahimovic, qui purgera son deuxième match de suspension lors de la réception du Barca, au début du mois d'avril.

Le PSG ne partira évidemment pas favori d'une double confrontation où il aura tout à gagner et dont la physionomie pourrait l'avantager. A l'aise lorsqu'il s'agit de procéder en contre, les hommes de Carlo Ancelotti vont trouver face à eux une équipe qui a fait de la possession de balle sa philosophie. Les sprinteurs parisiens (Lavezzi, Lucas, Menez) pourraient donc avoir des espaces. "C'est magnifique, je pense, de jouer le Barça. Je suis très heureux, mais ce sera très difficile, a commenté le technicien italien. "Le Barça a plus de chances de gagner, mais on peut y arriver. Le Barça a beaucoup d'expérience, de qualités, la confiance, mais le PSG a des cartes à jouer, il faut jouer 180 minutes", a conclu Ancelotti.

Madrid préservé, choc Bayern-Juve

Steve Mcmananam a été clément avec son ancien club. L'Anglais, qui a porté la tunique merengue entre 1999 et 200,3 a préservé les Madrilènes, toujours en quête de la Decima (leur dixième Ligue des Champions), qui affronteront Galatasaray en quarts de finale. Les hommes de José Mourinho, qui retrouvera pour l'occasion ses anciens joueurs Wesley Sneijder et Didier Drogba, partiront favoris face à des Turques qui sont toutefois allés chercher leur qualification sur le terrain de Schalke. Cela sera aussi la confrontation directe entre les deux meilleurs buteurs de la C1, Cristiano Ronaldo et Burak Yilmaz.

L'autre gros choc de ses quarts de finale opposera le Bayern de Franck Ribéry à la Juventus d'Andrea Pirlo. Ces deux équipes, qui pèsent six Ligues des Champions à elles deux (4 pour les Allemands, 2 pour les Italiens), se sont affrontées pour la dernière fois en C1 lors de la saison 2009-2010 en phase de qualification, dans un groupe où figurait Bordeaux. Les Munichois avaient d'ailleurs accompagné les Bordelais en 8e de finale notamment à la faveur de la correction infligée aux Turinois sur leur pelouse 4-1. "Après avoir tant souffert, nous sommes de retour dans l'élite du football européen, ce dont nous sommes fiers et heureux. C'est un match qui réservera beaucoup de spectacle, avec des joueurs très forts au Bayern et il faudra les prendre au sérieux", a réagi Pavel Nedved, membre du conseil d'administration de la Juve.

Le dernier quart s'annonce très ouvert entre Malaga et le Borussia Dortmund. Si les doubles champions d'Allemagne, vainqueurs en 1997, ont déjà connu les joies du Top 8 européen, il s'agira d'une grande première pour les Andalous qui participent pour la première fois à la C1. Mais le Borussia devra se méfier de Malaga, propriété du cousin du prince héritier du Qatar et qui a réussi l'exploit de sortir en tête d'une poule comprenant l'AC Milan, le Zenit St-Pétersbourg et Anderlecht.

Le programme complet des quarts de finale

Matchs aller
. Mardi 2 avril:
Paris SG (FRA) - FC Barcelone (ESP)
Bayern Munich (GER) - Juventus Turin (ITA)
. Mercredi 2 avril:
Malaga (ESP) - Borussia Dortmund (GER)
Real Madrid (ESP) - Galatasaray (TUR)
   
Matchs retour
. Mardi 9 avri:
Borussia Dortmund (GER) - Malaga (ESP)
Galatasaray (TUR) - Real Madrid (ESP)
. Mercredi 10 avril:
FC Barcelone (ESP) - Paris SG (FRA)
Juventus Turin (ITA) - Bayern Munich (GER)

Vidéo: le tirage au sort du PSG 

Voir la video