Neymar face à Marco Verratti
Neymar face à Marco Verratti | AFP - ALBERT LLOP

Le PSG retrouvera le FC Barcelone et l'AS Monaco hérite de Manchester City

Publié le , modifié le

Les deux clubs français n'ont pas été vernis pour le tirage au sort des huitièmes de finales de Ligue des champions. Le PSG retrouvera pour la troisième fois en quatre ans le FC Barcelone qui l'avait éliminé à deux reprises en quarts de finale. Premier de son groupe, l'AS Monaco n'a pas été protégé puisque le club de la Principauté va croiser la route de Manchester City. Les rencontres auront lieu à partir du 16 février prochain.

Le PSG peut regretter d'avoir mal géré son match contre Ludogorets. La première place tendait les bras aux Parisiens mais ce match nul (2-2) les a forcés à compter sur un coup de pouce du destin. Qui n'est pas venu. Le PSG va jouer encore une fois contre le FC Barcelone. Ca sera la troisième fois en phase finale depuis 2012. Les deux fois précédentes, le PSG était tombé contre le Barca au stade des quarts de finale (2012-2013, 2014-2015). En 2017, cela sera en huitièmes de finale et une éventuelle élimination serait une énorme déception pour les dirigeants qataris qui ne veulent pas régresser après quatre quarts de finale de rang. Même si le Barca parait moins fringant cette saison (les Catalans sont deuxièmes de Liga à six points du Real Madrid), ce tirage rappelle de trop mauvais souvenirs au PSG pour qu'il aborde ce huitième sereinement. D'autant plus dans un contexte de semi-crise qui plane depuis quelques semaines au-dessus du club de la capitale.

Preuve que le PSG n'aborde pas en confiance ces retrouvailles, Patrick Kluivert, le directeur sportif du PSG, a assuré au micro de BeIN Sports que s'il avait "pu choisir une autre équipe, je l'aurais prise". "On a déjà beaucoup joué contre eux. Cela avait donné plusieurs grands matches. On ne peut pas dénigrer notre équipe, nous avons beaucoup de qualité. Ce sera une très grande opposition. Notre objectif est d'être prêt (pour nous qualifier)". Interrogé sur d'éventuels ajustements au mercato, le Néerlandais a botté en touche : "ce n'est pas parce qu'on affronte le Barça qu'on va changer nos plans du mercato hivernal. Le plus important est de rester ensemble. On sait que c'est un adversaire très fort. Mais ils savent aussi que ce n'est pas gagné pour eux contre nous. Et c'est important". Le match aller aura lieu le 14 février au Parc des Princes, le retour le 8 mars au Camp Nou.

Monaco retourne en Angleterre

L'AS Monaco a parfaitement géré sa double confrontation contre Tottenham lors de la phase de poule. Au printemps prochain, les Monégasques retourneront en Angleterre pour affronter cette fois Manchester City. Avec le Bayern Munich et le Real Madrid, les Citizens étaient l'un des épouvantails du deuxième chapeau. Cela sera pour l'ASM qui peut craindre son déplacement dans le nord de l'Angleterre en février prochain. Sous la houlette de Pep Guardiola, Manchester City a débuté sa mue. Après un début de saison canon (10 victoires en 10 matches), City marque le pas et reste sur une lourde défaite contre Leicester (3-1). 

"City est favori" a déclaré Vadym Vasilyev au micro de BeIN Sports. "C'est dur... Nous n'avons pas de pression, on va jouer notre meilleur football, a déclaré le vice-président du club monégasque. Contre Arsenal (en huitième de finale en 2014-2015, ndlr), nous n'étions pas favoris, on a fait un exploit. A voir si on peut le faire encore une fois. C'est une belle affiche, alors pourquoi pas. On est la meilleure attaque d'Europe, on marque des buts, il faut y aller sans peur, jouer notre foot. Ce qui se passera se passera". Les Monégasques se déplaceront le 21 février à l'Etihad Stadium avant de recevoir les Citizens le 15 mars à Louis II.

Le tirage au sort des 8e de finale

Manchester City-Monaco
PSG-Barcelone
Real Madrid-Naples
Benfica-Dortmund
Bayern Munich-Arsenal
Bayer Leverkusen-Atletico Madrid
Porto-Juventus
Leicester-FC Séville

Benoit Jourdain @BenJourd1