PSG Chelsea 8e de finale retour
Chelsea - PSG | AFP - IAN KINGTON

Le PSG et Chelsea inséparables !

Publié le , modifié le

Le Paris Saint-Germain retrouvera de nouveau Chelsea en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le match aller se déroulant le 16 février au Parc des Princes, et le retour le 9 mars. C'est la troisième année de suite que le PSG retrouve le club londonien en Ligue des Champions. L'an passé, les hommes de Laurent Blanc avaient eu raison -à ce même stade de la compétition- des joueurs de José Mourinho (1-1, 2-2) pour tomber en quart face au Barça (1-3, 0-2), futur vainqueur.

LE TIRAGE AU SORT DES HUITIEMES DE FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS EN DIRECT

Laurent Blanc voulait à tout prix éviter le FC Barcelone ou le Bayern Munich, les deux ogres de la compétition, et l'entraîneur parisien a eu gain de cause. Tomber de nouveau contre Chelsea est plutôt un bon tirage pour le PSG, surtout lorsque l'on voit les autres chocs de ces huitièmes de finale: Bayern-Juve, Arsenal-Barça, ou encore Real-Roma... Mais surtout, les Parisiens ont depuis la saison passée confirmé leur supériorité sur les Blues, même si le score des deux rencontres était serré (1-1, 2-2), et que le PSG n'a donc toujours pas enregistré une victoire à Stamford Bridge.

Al-Khelaïfi: "Nous seront prêts"​

Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, ne semblait d'ailleurs pas plus enthousiaste que cela, l'important reste le résultat final. "Comme je l'ai déjà dit, nous devons être capables de gagner contre toutes les  équipes et d'aller aussi loin que possible dans cette compétition, a-t-il déclaré. C'est une grande équipe qui a déjà gagné la Ligue des champions. Nous avons beaucoup de  respect pour eux. Nous jouons Chelsea pour la troisième année. C'est devenu une  sorte de classique pour nous. Je suis ravi pour les fans qui vont voir de  grands matches au Parc des Princes et à Stamford Bridge. Nous serons prêts."

Aujourd'hui, la dynamique des deux clubs est presque opposée, le PSG semblant chaque saison un peu plus armé pour aller décrocher la fameuse "Coupe aux grandes oreilles", tandis que Chelsea a du mal à trouver son second souffle comme l'attestent ses piètres performances en Premier League. Alors que le PSG écrase la concurrence en Ligue 1, et même si le niveau des deux championnats n'est pas comparable, l'équipe de José Mourinho souffre depuis le début de la saison, et ne pointe qu'à une piètre 16e place (en attendant son match de ce soir face à Leicester).

L'expérience de Chelsea contre l'ambition du PSG

Mais comme le rappelle le directeur sportif du PSG Olivier Létang, au micro d'Eurosport, le club parisien risque d'être désavantagé par la programmation. "On va  encore jouer la première manche au Parc des Princes et la qualification se jouera à Stamford Bridge. Nous n'avons jamais gagné là-bas", souligne-t-il, avant de rappeler la "grande qualité" du PSG. "On construit une équipe très forte avec des  ambitions importantes en Ligue des champions. Chelsea a une très grande expérience dans les compétitions européennes, ils ont gagné la Ligue des  champions en 2012 et l'Europa League en 2013", a-t-il aussi souligné.

Avec huit matches, Chelsea deviendra avec le FC Barcelone, l’adversaire le plus affronté par les Parisiens en Ligue des Champions. A noter par ailleurs que les deux équipes ont plus de points communs que l'on pourrait le penser, pas moins de huit joueurs ayant porté les couleurs des deux équipes: Alex, Nicolas Anelka, David Luiz, Enrique de Lucas, Mateja Kezman, Claude Makelele, George Weah et Ray Wilkins. Mais les similitudes s'arrêtent là, notamment en termes de palmarès. Car si Chelsea a bien soulevé le trophée de la Ligue des Champions en 2012, ainsi que son entraîneur avec Porto (2004) puis l'Inter (2010), le PSG, et Laurent Blanc courent toujours après le si précieux graal.

Romain Bonte