Diego Costa Chelsea
Le buteur de Chelsea, Diego Costa | AFP - JUSTIN TALLIS

Le point sur les enjeux des groupes E à H

Publié le , modifié le

Derniers matches de la phase de poules de Ligue des champions ce mercredi. Si l'OL, éliminé de toutes les compétitions européennes ira à Valence en touriste, d'autres équipes vont jouer leur qualification pour les 8e de finale. Chelsea et Arsenal n'auront pas le droit à l'erreur mais ont leur destin en les pieds, tout comme l'AS Roma. En revanche, Valence est en ballotage défavorable et devra compter sur un faux-pas de La Gantoise.

Groupe E : Qui avec le Barca ?

La situation

Le FC Barcelone a cartonné l’AS Roma (6-1) et est assuré de terminer premier de ce groupe. Les Catalans ont survolé cette poule et vont finir en roue libre sur la pelouse du Bayer Leverkusen. Luis Enrique va faire tourner et lancer quelques jeunes. Les Allemands, l’AS Rome et le BATE Borisov se tiennent dans un mouchoir (5 points pour le Bayer et la Roma, 4 pour Borisov) et ont encore une chance d’accompagner le Barca. Mais les trois clubs courent aussi le risque de tout perdre.

Qualifié pour les 8e de finale : le FC Barcelone

Le tableau du groupe E 

Les enjeux

Ils sont trois pour la dernière place qualificative en 8e de finale de la Ligue des champions. Pour l’instant, l’AS Roma tient la corde et a son destin en mains. Au Stade Olympique, elle reçoit les Bélarusses du BATE Borisov. Si les hommes de Rudi Garcia s’imposent, ils accompagneront les Catalans. Une victoire de Leverkusen ne changerait rien car lors des confrontations directes, les Allemands ont perdu et fait nul contre les Romains. En cas de nul contre Borisov, les Italiens seront reversés en C3 si dans le même temps, Leverkusen s’impose contre le Barca. S'ils battent la Roma, les Bélarusses peuvent rêver aux 8e de finale si le FC Barcelone ne perd pas en Allemagne.

Le programme

Bayer Leverkusen-FC Barcelone
AS Roma-Bate Borisov

Groupe F : Arsenal va-t-il s’en sortir ?

La situation

Le Bayern Munich est assuré de terminer premier de son groupe suite à son succès 4-0 sur l’Olympiakos. Une défaite sur le terrain du Dinamo Zagreb ne changerait rien si l’Olympiakos s’imposait contre Arsenal. En effet, les Grecs ont enregistré deux lourdes défaites lors des confrontations contre le Bayern. L’Olympiakos est deuxième avec trois points d’avance sur Arsenal qui est au moins assuré d’être en Ligue Europa avant cette finale au Pirée.

Qualifié pour les 8e de finale : le Bayern Munich

Le tableau du groupe F 

Les enjeux

La deuxième place qualificative pour les 8e de finale de la C1. Ni plus, ni moins. C’est une véritable finale que vont disputer Arsenal et l’Olympiakos. Avec un net avantage toutefois pour les Grecs qui peuvent "gérer" et ne faire qu’un nul. Même une défaite ne les enverrait pas automatiquement en C3. Lors du match aller entre les deux équipes, les Grecs s’étaient imposés 3-2 à L’Emirates. Ils ont droit de perdre 1-0 ou 2-1. Une défaite 3-2 qualifierait l’équipe d’Arsène Wenger qui a un meilleur goal-average. Pour éviter les comptes d’apothicaire, les Gunners doivent absolument s’imposer par deux buts d’écart ou inscrire trois buts.

Le programme

Dinamo Zagreb-Bayern Munich
Olympiakos-Arsenal

Groupe G : Chelsea peut encore tout perdre

La situation

Chelsea et le FC Porto sont en tête de ce groupe (10 points chacun) mais ne sont pas encore assurés de rejoindre les 8e de finale. La faute aux Ukrainiens du Dynamo Kiev qui affrontent le Maccabi Tel Aviv. Le club israélien est la seule équipe de ce groupe à connaître son sort : son aventure européenne s’arrêtera ce mercredi soir. Chelsea, Porto – qui s’affrontent à Stamford Bridge – et le Dynamo Kiev vont se disputer les deux places en C1 et celle en C3. Il y en aura donc pour tout le monde, mais il y aura des déçus.

Personne n’est encore qualifié

Le tableau du groupe G 

Les enjeux

Chelsea – qui a perdu à domicile contre Bornemouth ce week-end -  a besoin d’une victoire pour être assuré de la première place de ce groupe. En cas de revers, l'avenir de Porto dépendrait alors du résultat du Dynamo. L'équipe d'Iker Casillas pourrait être reversée en Europa Ligue si les Ukrainiens domptent le Maccabi. En cas de nul entre Anglais et Portugais, Kiev pourrait coiffer tout le monde au poteau s’ils s’imposait contre le Maccabi. Les Ukrainiens seraient alors devant Chelsea et Porto avec une meilleure différence de buts particulière. Si les deux matches se soldaient par un nul, rien ne bougerait au classement et Porto terminerait premier du groupe et Kiev serait en 16e de finale de Ligue Europa.

Le programme

Chelsea-Porto
Dynamo Kiev-Maccabi Tel Aviv

Groupe H: La Gantoise va-t-elle créer l’exploit ?

La situation

Le Zénith a son billet pour les 8e de finale en poche et la première place dans les bagages. Les Russes ont survolé ce groupe H, où l’OL a vécu un cauchemar. Les Lyonnais seront des spectateurs privilégiés, voire même des acteurs indirects, du duel à distance que vont se livrer Valence et La Gantoise pour le deuxième billet de la C1. Les Belges, véritable surprise, sont maîtres de leur avenir.

Qualifié pour les 8e de finale : le Zénith Saint-Pétersbourg

Le tableau du groupe H 

Les enjeux

Le Zénith peut être la seule équipe de cette première phase à réaliser un sans-faute. S’ils s’imposent en Belgique, les Russes feraient les affaires de Valence qui doit impérativement battre l’OL pour croire encore à la Ligue des champions. La Gantoise, elle, sait ce qu’elle doit faire : gagner pour accompagner les Russes en 8e de finale. En cas de nul, les Belges auront un regard vers Mestalla et prieront pour que les Espagnols ne dominent pas l’OL.

Le programme

Valence- OL
La Gantoise-Zénith Saint-Pétersbourg