Le Manchester United d'Ole Gunnar Solksjaer, conçu pour surprendre

Le Manchester United d'Ole Gunnar Solksjaer, conçu pour surprendre

Publié le , modifié le

Manchester United est, de nouveau, dos au mur. Après avoir concédé la défaite sur son terrain (0-1), les Mancuniens sont contraints à l'exploit chez une équipe qui ne perd quasiment jamais à domicile cette année. Un exploit? Ole-Gunnar Solskjaer en était coutumier joueur, il pourrait l'être tout autant en tant qu'entraîneur.

Quand il pénétrait sur un terrain, c’était rarement dans de bonnes conditions. Ole-Gunnar Solksjaer n’a pas été le « SuperSub » de Sir Alex pour rien : il avait l’art de se surpasser dans les ultimes secondes, de trouver la faille quand se profilait une défaite sûre, de provoquer l’étincelle supplémentaire quand son équipe semblait couler irrémédiablement. Cette vista si particulière ne l’a pas vraiment quitté : au précédent tour, le coach de Manchester United a surpris l’Europe en éliminant le Paris Saint-Germain après un match aller complètement raté.

 « Ce que nous avons fait contre le PSG nous donne une énorme confiance »

Solksjaer peut s’appuyer sur les fulgurances de ses joueurs offensifs pour créer l’exploit.  Pour lui, Barcelone craint son quatuor de feu : Marcus Rashford, Anthony Martial, Romelu Lukaku et Paul Pogba. « Vous regardez la qualité de ces joueurs et vous vous dites que c’est une menace, a-t-il affirmé à ESPN. Nous sommes une menace et évidemment ce que nous avons fait contre le PSG donne à toute l’équipe une énorme confiance ».

Toujours est-il que Barcelone n’est pas le PSG. Si la situation est mathématiquement moins compromise, le FC Barcelone n’est pas le genre de club à laisser échapper sa proie quand elle est à terre. Encore moins à domicile – les Catalans n’ont perdu qu’un match dans leur stade sur toute la saison.  

Messi, rétabli, n’a plus marqué en quarts depuis 2013

L’effectif espagnol est quasiment au complet. Le capitaine du FC Barcelone Lionel Messi est "parfaitement" rétabli après un coup au visage et pourra jouer ce mardi. "(Messi) va bien, il est parfaitement remis du coup qu'il a reçu", a dit Valverde en conférence de presse, d’après des propos rapportés par l’AFP. "Il allait déjà mieux deux jours après. C'est vrai que pendant le match il était un peu sonné, mais il va parfaitement bien et n'aura aucun problème pour le match." Le génie argentin reste cependant sur une mauvaise série en quarts de finale de Ligue des Champions : il n’y a plus marqué depuis 2013. Pas de quoi inquiéter Valverde :  "Eh bien, cela veut dire qu'il est plus proche de marquer demain (mardi), alors!", a plaisanté l'entraîneur catalan selon l’AFP. "Les statistiques sont utiles pour analyser les choses mais elles parlent davantage du passé que de l'avenir. On ne sait pas ce qui peut arriver, mais c'est évidemment une source de motivation supplémentaire pour tout le monde."

De son côté, le Français Ousmane Dembélé pourrait être titulaire. Il avait manqué quatre semaines après une blessure contractée à la cuisse. Samedi, contre Huesca, Dembélé a joué 60 minutes et est apparu plutôt dans le coup. « Il est en mesure de participer » a affirmé Valverde. Signe de la priorité accordée au rendez-vous face à Manchester, Valverde a laissé la plupart de ses stars au repos contre Huesca ce samedi. Il faudra bien à Manchester la patte Solksjaer pour espérer surprendre.