Bayern Munich Kroos
Comme l'an dernier, Toni Kroos a ouvert la marque du côté de l'Emirates Stadium. | GLYN KIRK / AFP

Le Bayern s'ouvre le chemin des quarts

Publié le , modifié le

Bien aidé par l'expulsion de Szczesny, le Bayern Munich a pris une belle option pour les quarts de la Ligue des champions. Les Bavarois ont étouffé Arsenal, réduit à dix, avant de prendre le large au score (0-2). Les Gunners devront réaliser l'exploit dans 15 jours.

Quand ça ne veut pas, rien ne va... Sorti par le Bayern en 8es de finale l'an passé, après avoir perdu (1-3) à l'aller à l'Emirates Stadium, Arsenal a de nouveau cédé du terrain (0-2) au même stade. Beaucoup plus animée que le score le laisse entendre, la partie a failli basculer en faveur des Gunners. Les deux équipes, Özil (8e) puis Alaba (37e), n'ont pas transformé un penalty. Toni Kroos, qui avait déjà fait la différence la saison dernière, a profité de l'expulsion de Szczesny (37e) pour délivrer les Bavarois (54e). Müller a breaké de la tête (88e). En ballottage favorable, le Bayern Munich devra être méfiant à l'Allianz Arena dans 15 jours. Là où Arsenal était passé tout proche de l'exploit il y a un an.

Bousculés par les Gunners, les champions d'Europe en titre ont longtemps peiné à trouver la faille dans le bloc londonien. Jusqu'à la 37e. Alerté en profondeur par Kroos, Arjen Robben s'est fait faucher par Szczesny. Ce qui a valu un carton rouge direct au portier d'Arsenal. A partir de là, le match n'a plus jamais été le même. Réorganisé à la pause, le Bayern a débloqué la situation par l'intermédiaire de Toni Kroos sur une frappe limpide (0-1, 54e) avant que Thomas Müller, rentré en cours de jeu, n'enfonce les Londoniens de la tête (0-2, 88e). Si tout espoir n'est pas encore perdu, la mission s'annonce (presque) impossible.