Bayern Munich - Manchester United
Le bonheur de Mandzukic, qui égalise contre MU au retour | AFP - ODD ANDERSEN

Le Bayern domine MU 3-1 et va en demies

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich a eu toutes les peines du monde pour se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des Champions en battant Manchester United (3-1). Comme au match aller, les Bavarois ont été menés par les Anglais, après une extraordinaire demi-volée d'Evra (57e). Mais ils ont réagi très vite, avec Mandzukic (59e), puis Müller (67e) et enfin Robben (76e). Même si les hommes de Pep Guardiola ne sont plus l'impressionnante machine à gagner depuis quelques temps, pour la troisième année de suite, ils sont en demi-finale de cette compétition.

Pratiquement une heure sans que les gardiens de but n'aient à jouer. Voilà à quoi les spectateurs de l'Allianz Arena ont pu assister pour ce quart de finale retour de Ligue des Champions. Entre des Munichois dominateurs, mais peu créatifs, et des Mancuniens regroupés dans leurs 20m, accrocheurs et vaillants, le spectacle n'a pas été à la hauteur de l'évènement durant 57 minutes. Hormis quelques tirs non-cadrés des Bavarois, un but refusé à juste titre pour hors jeu de Valencia (17e) et surtout une faute grossière de Lahm sur Evra qui n'a pas été sifflée alors qu'il entrait dans la surface (39e), voilà à peu près tout ce qu'il y a eu durant la première période. Mais la suite a été d'un tout autre acabit.

Tout a débuté à la 57e minute, avec ce centre en retrait de Valencia, repris au deuxième poteau par un Patrice Evra lancé à pleine vitesse. En parfait équilibre, légèrement penché en avant pour éviter que le ballon ne parte dans les nuages, le latéral gauche international envoyait un boulet de canon dans la lucarne opposée de Neuer (57e). Une ouverture du score extraordinaire, deux minutes après le premier tir cadré du match des Mancuniens (hormis le but refusé). Ce but avait le mérite de débrider enfin un match peu emballant. Le Bayern réagissait aussitôt, avec Götze qui glissait à Ribéry dont le centre était repris d'une tête plongeante et victorieuse de Mandzukic (59e). Vexé, mis en danger par une formation de MU qu'on disait moribonde avant ces quarts de finale, les Munichois accéléraient. Et ils trouvaient enfin un jeu collectif disparu depuis le début de la rencontre. A la 67e, Ribéry centrait, Robben, du côté droit, héritait du ballon et centrait du pied droit pour Müller dont la reprise, tâclée, trompait De Gea. A la 76e minute, après avoir déjà effectué 22 tirs (pour 11 cadrés) contre seulement 4 aux hommes de David Moyes, le Bayern trouvait une troisième fois le cadre avec bonheur, avec le "spécial" mouvement de Robben, qui repiquait dans l'axe et plaçait son tir du gauche au fond des filets.

C'est ainsi que le Bayern Munich s'ouvrait la route, pour la troisième année de suite, des demi-finales de la Ligue des Champions. Et la quatrième fois sur les cinq dernières saisons. 

Réaction​s

Franck Ribéry (milieu offensif  du Bayern Munich): "C'est vrai qu'on a un peu douté après leur but. Mais après  l'égalisation et surtout le deuxième but on savait que ce serait plus compliqué  pour Manchester. (en course pour le triplé) Oui, on croise les doigts.  L'important est que l'on travaille bien ensemble et on se fait plaisir.  (différent qu'avec Heynckes ?) On joue différemment, on a plus souvent le ballon  et on fait plus de passes. Mais la force de l'équipe est qu'on est bien soudé.  (une préférence pour les demies) Peu importe, les trois adversaires sont  difficiles. Il faudra être prêt pour aller en finale".

Revivez le direct du match Bayern Munich - Manchester United

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze