Laurent Blanc: "On manque d'agressivité"

Laurent Blanc: "On manque d'agressivité"

Publié le , modifié le

A la veille de retrouver le FC Barcelone pour le compte de la 2e journée de la Ligue des Champions, Laurent Blanc sait que son PSG n'est pas au mieux: "Le PSG retrouvera son niveau et ses performances de l'année dernière par le jeu", a-t-il lancé en conférence de presse. "On fera une grande performance si on continue dans notre philosophie de jeu et si on est régulier, déterminé et agressif. On manque un peu d'agressivité, notamment à la perte du ballon. Et on sait que quand Barcelone a le ballon, c'est très difficile de le contrer".

Comment redonner confiance à votre équipe, surtout avant un match contre  un tel adversaire ?
Laurent Blanc:
"Ce n'est pas facile. Mais je pense que le PSG retrouvera son niveau et  ses performances de l'année dernière par le jeu. C'est notre philosophie et ça  a marché l'année dernière. Nous allons rencontrer, non pas nos maîtres, mais  presque. Ils ont cette philosophie depuis 30 ou 40 ans et on sait où ça les a  menés. C'est un match extraordinaire à jouer. On fera une grande performance si  on continue dans notre philosophie de jeu et si on est régulier, déterminé et  agressif. On manque un peu d'agressivité, notamment à la perte du ballon. Et on  sait que quand Barcelone a le ballon, c'est très difficile de le contrer".
   
Comment faire sans Ibrahimovic ?
L.B.:
"J'avais commencé à préparer ce match en sachant qu'il y avait de  grandes chances qu'il rate ce match. Ca ne sera pas facile. On l'a vécu aussi  l'année dernière. Bien sûr qu'avec lui on est plus performant mais il va  falloir faire sans lui. On a des attaquants de grande qualité et il faudra  compenser son aura par un collectif extra-performant".

"Faire mal dans nos temps forts"

   
Vous vous créez moins d'occasions que la saison dernière...
L.B.:
"La possession de balle doit être une qualité mais il faut aussi vouloir  être dangereux. Ce qui nous manque c'est de faire mal dans nos temps forts. Il  faut retrouver ça. Il faut être conscient que faire courir l'adversaire c'est  bien, mais qu'il faut que les temps forts se concrétisent par des occasions.  C'est vrai que depuis quelque temps, c'est plus dur. On manque de percussion  individuelle et collective".
   
Est-ce un sentiment particulier d'affronter Barcelone, où vous avez joué  et qui est l'un de vos modèles ?
L.B.:
"Barcelone a toujours été une de mes équipes favorites par son style de  jeu. Ils ont dominé le foot européen avec du jeu et des buts. Ca me plait.  Jouer contre eux me fait plaisir. Même si ça a été un an seulement, j'ai été  fier de porter ces couleurs-là. Mais je prépare le PSG pour battre le Barça. Il  faut être persuadé qu'on peut le faire".

Messi, un joueur d'exception

N'y a-t-il pas un risque à attaquer Barcelone sur le terrain du jeu et  de la possession ?
L.B.: "Il faut prendre des décisions. Pour moi, la meilleure façon de préparer  le match, c'est de jouer comme les joueurs sont habitués à le faire. On reçoit,  on connaît les ambitions du club. C'est par le jeu qu'on peut atteindre ces  buts. On ne va pas ouvrir les portes et les espaces à Messi et Neymar mais je  vais demander aux joueurs de jouer. C'est le meilleur moyen de faire un grand  match et de retrouver notre efficacité".

   
Messi vous fait-il peur ?
L.B.:
"C'est un jouer d'exception. Il peut marquer, dribbler trois joueurs et  marquer. Mais il peut aussi donner des buts. Ca me rappelle un autre grand  joueur qu'on a à Paris. On sait que Messi est positionné avant-centre mais  qu'il n'occupe jamais ce poste. Il fuit, il va là où il peut avoir le ballon et  être dangereux. Il va falloir resserrer les espaces et être prêt à intervenir  de suite. Car dès qu'il prend de la vitesse, il est dangereux".

AFP