La Lazio en eaux troubles après une possible violation du protocole sanitaire

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Immobile Lazio
Ciro Immobile faisait déjà partie des 12 forfaits déjà enregistrés par la Lazio en C1 mercredi. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Ce mercredi, la Lazio affronte le Zénit St-Petersbourg à 18h55 en Ligue des champions. Manque de chance pour les Italiens, trois joueurs sont absents : l'attaquant star Ciro Immobile, positif à la covid la semaine dernière, le gardien Thomas Strakosha et le milieu Lucas Leiva, tous les deux cas contacts. Ces trois joueurs étaient pourtant présents dimanche en Série A. La fédération italienne soupçonne une "violation des protocoles sanitaires". Une enquête est en cours.

Ils étaient présents dimanche en Serie A. Mais ne le seront pas mercredi en Ligue des champions. Ciro Immobile, le gardien Thomas Strakosha mais aussi le milieu Lucas Leiva ne sont pas partis avec l'effectif romain, en Russie, affronter le Zenit Saint-Pétersbourg. Une annonce communiquée la veille par l'entraîneur laziale Simone Inzaghi.

"Nous sommes habitués à cette situation d'urgence, cela me désole de ne pas avoir à disposition les joueurs qui se sont battus pour arriver en Ligue des champions", a indiqué l'entraîneur en conférence de presse mardi soir en Russie. Toutefois il n'a pas précisé si les joueurs en question étaient ou non positifs au coronavirus.

Une absence qui fait réagir la fédération

L'instance sportive italienne a annoncé dans un communiqué avoir "ouvert une enquête envers la Lazio pour constater d'éventuelles violations aux protocoles sanitaires pour contenir l'épidémie de Covid-19" pour clarifier la situation du club romain. 

Et pour cause, l'absence de ces trois joueurs, qui n'avaient déjà pas fait le déplacement à Bruges (1-1) la semaine dernière en C1, serait liée aux tests pour le coronavirus auxquels sont soumis les joueurs avant le départ, en vertu du protocole de l'UEFA, selon la presse italienne.

Immobile comme Leiva ont pourtant joué entre-temps dimanche contre le Torino (4-3), après d'autres tests menés en fin de semaine par la Lazio, cette fois en vertu des mesures mises en place pour la Serie A. 

Dirigeants muets, risque d'exclusion

Des explications ont déjà été demandées aux dirigeants de la Lazio et des constatations au centre d'entraînement menées la semaine dernière, précise la FIGC. La Fédération précise avoir également demandé mardi matin au club laziale les nouveaux tests menés avant le match face à Saint-Pétersbourg.

L'UEFA, contactée par l'AFP, a renvoyé vers la Lazio, refusant de donner des "détails sur des cas individuels". Si les faits sont avérés, les sanctions pourraient être lourdes. La Gazzetta dello Sport a annoncé une possible relégation administrative ou encore une exclusion du championnat. 

AFP