Jürgen Klopp, Dortmund
L'entraîneur du Borussia Dortmund Jürgen Klopp | BERND THISSEN / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

Klopp savoure, Baup passe à autre chose

Publié le , modifié le

Expulsé lors du 1er match de Ligue des champions contre Naples, l'entraîneur du Borussia Dortmund Jürgen Klopp, en tribunes, a apprécié le spectacle proposé par ses hommes. Dans le camp marseillais, Elie Baup appelait à se servir de ce match pour apprendre. Tout en se projetant sur le savoureux OM-PSG du week-end et la future double confrontation avec Naples dans en C1.

A lire aussi : Dortmund, trop fort pour l'OM
Dortmund-OM, le match vu des réseaux sociaux

Jürgen Klopp (entraîneur de Dortmund): "(son équipe a couvert 127 km!) Cette équipe a montré  qu'elle savait appliquer les consignes données. Elle sait jouer les ballons  quand on lui laisse des espaces. On a su bloquer les situations quand les  Marseillais étaient dangereux. (suivi des tribunes) Ce n'est pas forcément  l'endroit recherché car on aime bien être près de ses hommes. Mais l'équipe a  fait ce qu'il fallait et je m'étais bien entretenu avec mon adjoint. Mais ce  n'est pas une habitude à prendre (penalty pour Marseille en début de match ?) Je n'ai pas vu à la télé car j'étais devant les loges. Je me suis concentré  uniquement sur les scènes importantes (rires)".

Elie Baup (entraîneur de  Marseille): "On a vu des choses intéressantes en première période. Le score est  lourd. Il y a toute une flopée de détails à analyser. C'est un apprentissage.  De telles équipes montrent l'exemple. On savait à quoi s'attendre, ils avaient  battu le Real Madrid l'an dernier en demies. Dans la construction du jeu on n'a  pas été ridicule mais il faut de la rigueur pendant 90 minutes pour résister  face à une telle équipe. On retrouve deux équipes à 3 points dans cette poule  (Dortmund et Naples) et nous avec le compteur à zéro. On a encore des chances  mais il faut que l'apprentissage se fasse rapidement. Je pense que ça va être  utile pour la suite tant en L1 et en C1. Il est clair que les deux matches  contre Naples seront décisifs pour la suite. Je ne pense pas que ce match  laissera des traces sur mes joueurs avant le classico contre le PSG".

Saber Khalifa (attaquant de Marseille):  "On a fait une bonne première période, dommage qu'on ait pris ce premier but en  contre-attaque. Puis sur le 2e sur coup franc, on a un manque de communication.  C'est dur contre les grandes équipes. C'est ça le haut niveau (pénalty sur lui  à la 7e ?) Il y a faute et c'est le dernier défenseur, donc il y a penalty.  Mais il n'est pas sifflé, c'est comme ça. Il faut penser à gagner contre Naples  pour rester au contact".
   
Benjamin Mendy (défenseur de Marseille): "En première période on est bien  dans le match. Après, en seconde, ils ont bien joué les coups. Ils étaient  agressifs et on a laissé des espaces. C'est difficile car ils attaquent vite.  C'est avec des matches comme ça que je continuerai à progresser. (qualification) Terminé ? non même si ça paraît difficile. J'espère que l'on va  réussir à accrocher des résultats convenables".

Vidéo: la réaction de Baup après le match

Jerome Carrere