Juventus-Monaco, le retour des anciennes gloires

Juventus-Monaco, le retour des anciennes gloires

Publié le , modifié le

La Juventus et Monaco ont été des grands d'Europe. Mais ils ne le sont plus depuis un moment. Une qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions, que les Turinois n'ont plus connues depuis 2003 et les Monégasques depuis 2004, sera donc un retour au premier plan pour le vainqueur de cet affrontement, a priori ouvert. Mais il y aura un grand absent: Paul Pogba, blessé mercredi et indisponible environ deux mois.

Deux Ligues des Champions, cinq finales, trois coupes de l'UEFA et une Coupe des Coupes, sans oublier deux Coupes Intercontinentales, la Juventus a un palmarès long comme le bras sur la scène européenne. Et avec les 30 titres de champion d'Italie, la Vieille Dame est très respectée. Une finale de Ligue des Champions, deux demi-finales, une finale de la Coupe des Coupes, une demi-finale de la Coupe des Coupes et une de la Coupe de l'UEFA, 7 titres de champion de France, l'AS Monaco fait partie des grands représentants français en Europe. 

Les deux équipes ont connu les affres de la relégation dans les dix dernières années. Depuis, chacun tente de reprendre sa place sur le haut du panier. En Italie, la Juve l'a fait avec trois championnats consécutifs remportés ces trois dernières années, et un quatrième à portée de mains (14 points d'avance sur la Roma). Mais l'Europe se refuse encore et toujours à elle. Malgré un effectif de premier plan, elle a été éliminée dans la phase de groupes la saison passée, s'arrêtant ensuite en demi-finale de l'Europa League, alors qu'elle s'était arrêtée en quarts de finale en 2013. En Ligue 2 voici deux ans, Monaco est remonté sur le podium de la L1 dès sa remontée, et se retrouve pour la première fois sur la scène européenne depuis son élimination en 16e de finale de la Coupe UEFA en 2006. Pour atteindre ces quarts de finale, les deux clubs ont renversé des cadors européens, le Borussia pour la Juventus, Arsenal pour Monaco. 

Une passerelle entre les deux clubs

Malgré leur long passé européen (153 matches pour l'ASM, 381 pour Turin), les deux équipes ne se sont affrontées qu'une seule fois. C'était en demi-finale de cette même compétition, lors de la saison 1997-1998, et les Turinois s'étaient qualifiés en remportant le match aller (4-1) en Italie (doublé de Del Piero et un but de Zidane), avant de s'incliner (3-2 ) au retour (avec un but de Henry). Les liens entre les deux clubs pourraient paraître bien ténus. Mais de nombreux joueurs ont porté les deux maillots: Thierry Henry, David Trezeguet, Lilian Thuram, Olivier Kapo, Christian Vieri, Marco Di Vaio, Vladimir Jugovic, Rui Barros, sans oublier le passage sur les deux bancs de Didier Deschamps, et bien évidemment Patrice Evra. 

En 8e de finale, le retour d'Arsène Wenger en Principauté lui a valu de repartir avec une élimination. Patrice Evra, présent lors de la finale perdue de Monaco contre le Porto de Mourinho en 2004, repartira-t-il avec un résultat identique le soir du 22 avril ? En tout cas, si la Juventus semble favorite, chacun aura à coeur de passer l'obstacle. Après cinq années sans inscrire le moindre but en Ligue des Champions, Carlos Tevez s'en donne à coeur joie (6 buts) depuis son doublé contre Malmö en poule, en septembre dernier. Plus près de la fin de leur carrière que du début, Dimitar Berbatov (34 ans) d'un côté, Andrea Pirlo (35 ans), Gianluigi Buffon (37 ans) et Patrice Evra (33 ans) aimeraient chacun remettre leur équipe dans le bon sens de l'Histoire.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze