Jean-Michaël Séri, OGC Nice, Ligue 1
Le joueur de l'OGC Nice, Jean-Michaël Séri | AFP - VALERY HACHE

Jean-Michaël Seri : "non, ce n'était pas mon dernier match avec Nice"

Publié le , modifié le

Jean-Michaël Seri, annoncé avec insistance au FC Barcelone, a nié avoir joué son dernier match avec l'OGC Nice, mardi, au soir de l'élimination du club azuréen en barrage de la Ligue de champions par Naples (2-0, 2-0).

"Non, ce n'était pas mon dernier match avec Nice, je serai à Amiens samedi", a assuré le milieu de terrain ivoirien, dont le transfert pourrait tourner autour de 40 millions d'euros selon la presse des deux côtés des Pyrénées. Milieu de poche à l'inlassable activité (1,68 m, 65 kg), Seri est proche du prototype de joueurs qui ont fait les beaux jours du club catalan sous l'ère Pep Guardiola (2008-2012) mais aussi de la sélection espagnole. Il a récemment été adoubé par son idole Xavi, qui a porté les couleurs du club blaugrana entre 1998 et 2015 et a estimé que Seri avait "l'ADN Barça".

A lire aussi : Nice, trop loin d'un exploit

Mais pour l'instant, rien n'est fait entre les Espagnols et l'Ivoirien. "Barcelone? Je n'en sais pas beaucoup, j'ai dit à tout le monde de me laisser me concentrer sur l'objectif, qui était aujourd'hui de se concentrer sur la Ligue des champions et, après, on verra si je pars ou je reste", a assuré Seri. A 26 ans, le milieu formé à l'ASEC Mimosas compte une quinzaine de sélections avec les Eléphants ivoiriens. Il est arrivé à Nice en 2015, après une pige de trois ans au Portugal (FC Porto et Paços Ferreira).