Pas de commotion cérébrale pour Jan Vertonghen selon son club.
Pas de commotion cérébrale pour Jan Vertonghen selon son club. | Ian KINGTON / IKIMAGES / AFP

Jan Vertonghen n'a pas subi de commotion cérébrale selon Tottenham

Publié le , modifié le

Le club de Tottenham a confirmé jeudi que son défenseur Jan Vertonghen n'avait pas subi de commotion cérébrale lors de la défaite en demi-finale de la Ligue des champions contre l'Ajax mardi (1-0). 

"A la suite d'un examen approfondi effectué au cours des 48 dernières heures par notre personnel médical ainsi que par un neurologue indépendant s'intéressant particulièrement aux commotions cérébrales dans le sport aujourd'hui, il a été conclu que Jan Vertonghen n'a pas subi de commotion", a écrit le club dans un communiqué. 

Le spécialiste a toutefois préconisé au joueur de prendre quelques jours de repos, a précisé le club. Il est peu probable que Jan Vertonghen dispute le match de la 37e journée de Premier League samedi à Bournemouth.

"Le défenseur belge s'est blessé au nez à la suite d'un contact, ce qui a provoqué des saignements abondants. Il a été jugé apte à continuer à jouer après une évaluation sur le terrain. Toutes les directives de la Fédération anglaise de football ont été suivies", a insisté Tottenham dans son communiqué, voulant couper court à la polémique.

"Jan a été immédiatement remplacé parce que le joueur a informé le personnel médical que les symptômes se développaient soudainement et qu'il ne se sentait plus stable en position debout. On nous a dit que c'était le résultat d'un épisode présyncopal, un quasi évanouissement", ont ajouté les Spurs.

Vertonghen avait dû sortir après un choc avec son coéquipier Toby Alderweireld mardi. Revenu sur le terrain peu après, il était finalement sorti quelques minutes plus tard, soutenu par deux membres du staff, sonné et tenant à peine sur ses jambes.

AFP