Piqué, Ibrahimovic, Barça, PSG
Piqué et Ibrahimovic au duel | LLUIS GENE / AFP

Ibrahimovic: "Je reste optimiste"

Publié le , modifié le

A l'image de tous ses coéquipiers, Zlatan Ibrahimovic pense que le PSG a une réelle chance d'accéder aux demi-finales de la C1, malgré le match nul concédé au Parc ce mardi. Ce sera difficile mais pas impossible, selon Beckham, Matuidi et Leonardo.

Matuidi: "Le Nou Camp ? La prochaine fois..."

Combatif comme à l'accoutumée et auteur de l'égalisation parisienne sur une remise de "Ibra", Blaise Matuidi était à la fois content et triste à l'issue de ce match de gala face au grand Barça. Suspendu pour le match retour, l'ancien Stéphanois se satisfaisait de la prestation parisienne: "Paris peut devenir grand, même si ce sera difficile au Nou Camp", a-t-il expliqué.

"On avait la possibilité de marquer, on pouvait marquer, on le savait". "On a fait plaisir au peuple français ce soir", a poursuivi l'international découvert à Troyes. Ibra m'avait dit "viens au  soutien", je l'ai fait, j'ai marqué", a-t-il souligné, sourire au lèvres, avant de se faire un peu plus grave. "Je suis très déçu car je serai suspendu au  retour. Mais d'autres joueurs seront là. J'aurais aimé voir le Nou Camp, ce sera pour la prochaine fois..."

Beckham: "Un grand moment pour le club"

David Beckham, de son côté, retenait la bonne performance d'ensemble de leader du championnat de France: "En première mi-temps, plus particulièrement dans les dix premières minutes nous avons eu quelques bonnes petites occasions, puis ils ont  marqué. C'était une rude bataille, mais je pense que nous avons mérité le match  nul", a confié la star anglaise, assez décevante hier malgré sa titularisation surprise par Carlo Ancelotti.

"L'entraîneur m'a témoigné une grande marque de confiance dans des matches  et à des moments importants, et ce soir c'était un grand moment pour le club. Je me sens tout à fait au même niveau que lorsque j'étais à l'AC Milan, c'était  il y a trois ans seulement. Je prends plaisir à participer à nouveau à ces  soirées, rien ne peut surpasser cela. (Pour la qualification) nos chances sont  plus grandes qu'elles ne l'étaient à 2 à 1. Cela sera difficile, mais il n'y a  pas de raison de ne pas aller là-bas et d'obtenir un résultat".

Ibrahimovic: "Carlo a été extraordinaire"

Zlatan Ibrahimovic était sur la même longueur d'onde: "Il faudra marquer au retour. Je reste optimiste", a-t-il dit sans trop en rajouter sur la manière de s'y prendre en Catalogne. "Ce n'est pas à moi de dire comment il faudra jouer, l'entraîneur a déjà tout prévu".

Quant à Leonardo, il se réjouissait d'avoir vu le club de la capitale rivaliser avec ce qui se fait de mieux au monde. "On est très, très fiers. On revient dans le match ! Et de quelle manière ! Après ce qu'on a vécu ces derniers mois, les difficultés,  c'est formidable. Ce n'est pas facile de construire une équipe, on est très fiers, du comportement, de la gestion du match". 

"Ce sera très difficile. Mais on ne sait jamais, on va tout essayer. Carlo (Ancelotti) a été extraordinaire, il  a beaucoup étudié Barcelone. Évidemment, si tu laisses 2 millimètres à Messi, il marque. On a surpassé tous les problèmes, la structure qu'on n'a pas, un  jour on verra le PSG en haut. On y croit".

Vidéo : les supporters parisiens sont aussi optimistes

Voir la video