Finale de Ligue des champions, la mairie de Paris défavorable aux "rassemblements" dimanche

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Foule en liesse au pied de l'Arc de Triomphe
Foule en liesse au pied de l'Arc de Triomphe | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La mairie de Paris a réitéré samedi son avis défavorable aux "rassemblements" dimanche soir dans la capitale en cas de victoire du PSG en finale de la Ligue des Champions.

"Nous continuons à appeler les gens à ne pas se rassembler en masse, même s'il y a victoire", a déclaré Pierre Rabadan, adjoint chargé des Sports de la maire PS Anne Hidalgo, interrogé par l'AFP après les annonces de la préfecture de police.

Paris fait partie des départements les plus vulnérables à l'épidémie

Dans un communiqué, la Ville "soutient avec force et ferveur son équipe du PSG pour une victoire historique, et appelle au respect strict des gestes barrières compte tenu de la situation sanitaire", alors que Paris fait partie des départements jugés les plus vulnérables à l'épidémie.

La préfecture de police a décidé samedi de réserver dimanche soir aux piétons l'avenue des Champs-Elysées. Une "verbalisation systématique" sera appliquée en cas de non-port de masque, 3.000 membres des forces de l'ordre seront mobilisés et 17 stations de métro seront fermées.

"Il était nécessaire d'adapter le dispositif à l'accueil éventuel d'un certain nombre de personnes", a approuvé M. Rabadan auprès de l'AFP, et "il sera indispensable de respecter ces conditions-là". "Nous sommes lucides sur le fait que s'il y a la victoire que nous espérons, des gens sortiront dans la rue", a-t-il ajouté, en précisant que la municipalité allait multiplier les messages appelant au respect des gestes barrière.

"On considère qu'un maximum de rassemblements doit être évité", a abondé Nicolas Nordman, adjoint chargé de la Sécurité: "On sait, par réalisme, qu'il peut y avoir des rassemblements. Et si les gens veulent se rassembler, il faut qu'ils le fassent en respectant les gestes barrière et qu'ils portent le masque".

La Ville, a précisé M. Nordman, va distribuer des masques dans plusieurs quartiers où les Parisiens ont l'habitude de sortir, notamment le XIe arrondissement, en complément des mesures prises par la préfecture de police.

AFP