FC Barcelone : Quique Setién et Eric Abidal devraient être limogés après la débâcle contre le Bayern Munich en Ligue des champions

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
L'entraîneur du FC Barcelone Quiqué Setién après la défaite historique du Barça contre le Bayern Munich en Ligue des champions
L'entraîneur du FC Barcelone Quiqué Setién après la défaite historique du Barça contre le Bayern Munich en Ligue des champions | Rafael Marchante / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'humiliation subie par le FC Barcelone en quart de finale de la Ligue des champions contre le Bayern Munich (8-2) vendredi ne restera pas sans conséquences. Selon Sky Sport, repris par l'intégralité des médias catalans, l'entraîneur Quique Sétién va être limogé. Le Français Eric Abidal, secrétaire technique, devrait subir le même sort, ainsi que le directeur sportif Oscar Grau. Le président Josep Bartomeu refuse pour sa part d'entendre parler d'une démission.

Etre la risée d'un soir du football européen n'est pas sans laisser des traces. Le PSG en sait quelque chose. C'est désormais à son ancien bourreau le FC Barcelone d'affronter le lendemain d'une débâcle aux proportions XXL. Laminé 8-2 par le Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des champions vendredi, le Barça va vivre des heures agitées. Selon Fabrizio Romano, journaliste souvent bien informé de Sky Sport Italia, plusieurs têtes ne vont pas résister à la nuit lisboète.

 

Le média transalpin, repris sans nuance par l'ensemble de la presse catalane (un signe de fiabilité), assure que l'entraîneur Quique Setién va être mis à la porte. "Mon avenir ne dépend pas de moi, a lui-même concédé l'Espagnol après la rencontre. Nous devons réfléchir comme la situation l'impose et faire face à l'importance de cette défaite qui est tellement humiliante et douloureuse pour le Barça." Arrivé en janvier dernier à la place d'Ernesto Valverde, l'ancien technicien du Betis Séville a fait d'un Barça moribond dans le jeu mais en bonne posture tant en Liga qu'en C1 une équipe toujours aussi peu convaincante et sans le moindre trophée en fin de saison. Critiqué pour la gestion de son effectif et pour n'avoir jamais su trouver la bonne formule, Setién devrait poursuivre la longue liste de coaches à avoir buté face au défi d'être le premier véritable successeur durable à Pep Guardiola en Catalogne.

à voir aussi Ligue des champions : la machine Bayern Munich humilie le FC Barcelone (8-2) et rallie les demi-finales Ligue des champions : la machine Bayern Munich humilie le FC Barcelone (8-2) et rallie les demi-finales

Et maintenant Messi ?

Setién ne devrait pas être le seul à faire ses valises. Le président du club Josep Bartomeu l'a déjà promis après la rencontre, "des décisions seront annoncées et expliquées dans les prochains jours". Parmi elles, la direction sportive du club catalan pourrait être revue de fond en comble. Toujours selon Sky Sport, le Français Eric Abidal, secrétaire technique, et Oscar Grau, directeur sportif, devraient être évincés. Pour l'ancien international tricolore, aux responsabilités plus grandes que ne pourrait le laisser croire son titre, c'est la conclusion d'une saison débutée dans la controverse pour ses commentaires sur le jeu du Barça, qui n'avaient pas plu aux joueurs, et à Lionel Messi en tête. Ex-joueur barcelonais puis revenu dans l'organigramme du club en 2015, Abidal restera un des hommes forts d'un Barça de moins en moins imposant sur la scène européenne ces dernières saisons. 

Josep Bartomeu a pour sa part exclu un départ précipité, à un an des élections présidentielles du club. Ce séisme pourrait aussi chambouler le groupe du Barça. Selon la Cadena Cope, Lionel Messi envisage désormais très sérieusement de quitter le navire, après plusieurs semaines de rumeurs l'envoyant en Italie. La star argentine réclamerait des changements profonds, sous peine de demander son transfert. Il n'y a pas que la canicule qui va taper fort sur les cranes catalans ces prochaines heures.

à voir aussi Ligue des champions : Lionel Messi, cinq ans de disette Ligue des champions : Lionel Messi, cinq ans de disette