Fc Barcelone C1
La joie des joueurs du FC Barcelone après l'ouverture du score contre Manchester City | AFP - JOSEP LAGO

FC Barcelone-Manchester City (1-0) : Le FC Barcelone se qualifie en quarts de finale

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions en dominant Manchester City 1-0. Comme au match aller, les Barcelonais ont largement dominé la rencontre dans le sillage d'un Lionel Messi étincelant. L'Argentin n'a pas marqué mais il a parfaitement servi Ivan Rakitic pour le seul but de la rencontre. Andre Ter Stegen a arrêté un penalty au moment où City se faisait plus pressant.

Revivre la rencontre entre le FC Barcelone et Manchester City

Comme lors des huit dernières éditions, le FC Barcelone est en quarts de finale de la Ligue des Champions. Les Catalans ont largement dominé les débats, notamment en première période où Neymar et Luis Suarez ont touché le poteau. Le score aurait pu être de 3-0 au retour des vestiaires puisque Rakitic avait ouvert le score (34e minute) sur la 11e passe décisive de Lionel Messi en 2015. L'Argentin et Neymar ont plusieurs fois l'occasion d'aggraver le score mais Joe Hart a maintenu ses coéquipiers dans la rencontre. Durant la seconde période, les Citizens se sont montrés beaucoup plus offensifs mais ont manqué d'efficacité à l'image de Kun Aguero qui a laissé filer l'occasion de mettre la pression sur les Catalans en ratant un penalty (77e). Comme l'an dernier, City est éliminé en 8e de finale et comme l'an dernier, il n'y aura pas eu photo entre les deux équipes. L'Angleterre ressort fanny de ces 8e de finale avec trois éliminations en autant de clubs engagés.

La différence entre le Barca et City s’était vue à l’aller où sans Joe Hart, le score aurait du être de 3-1. Au Camp Nou, le gardien anglais a fait encore plus fort en écœurant tour à tour tous les attaquants barcelonais. Quand il a été battu, il a pu compter sur ses montants qui l’ont sauvé dès la 5e minute (Neymar), puis à la 44e (Suarez). Un seul homme a réussi à trouver l’ouverture, Ivan Rakitic. Le Croate, parfaitement servi par Lionel Messi, seul au deuxième poteau lobait le gardien anglais (34e). Ce but ne changeait rien puisque City devait au moins marquer deux fois pour espérer se qualifier. La physionomie de l’opposition, elle, ne différait pas de celle du match aller non plus. Le Barca étouffait littéralement les Citizens. Fidèle à ses habitudes en 2015, Messi brillait, volait. Petits ponts, rush balle au pied, caviars pour ses partenaires, la "Pulga" régalait. Mais comme ses partenaires, il a buté sur Joe Hart. Il aura tout essayé, sur coup-franc, en force (11e, 47e, 64e, 66e, 88e), mais à chaque fois le portier anglais a dressé son mur.

Aguero annule les efforts de Hart

Dépassé, les Citizens ont multiplié les fautes. L’arbitre a distribué quatre cartons jaunes dans les 35 premières minutes (Fernandinho, Kolarov, Silva et Nasri). Il fallait changer quelque chose car à force de ne rien tenter, les Anglais seraient éliminés sans gloire. Nasri, transparent et méchant sur Neymar, était remplacé par Navas. L’Espagnol a essayé de limiter le rayonnement de Jordi Alba. Intenable sur son aile gauche, le latéral catalan a aussi buté sur Hart (46e). Le gardien anglais a été énorme en seconde période stoppant une demi-douzaine de tirs des Catalans (46e, 47e, 64e, 71e, 87e, 88e, 92e).

Ter Stegen, lui, a été nettement moins sollicité, mais il a fait les arrêts qu’il fallait. Il a d’abord parfaitement bouché l’angle sur un déboulé de Navas (64e) après s'être aventuré un peu n’importe comment en dehors de sa surface (55e). Puis au plus fort de la domination des Britanniques, il a stoppé un penalty – inexistant - de Kun Aguero (77e). Ca été la dernière alerte sur le but barcelonais qui ont pu tranquillement gérer la fin de match en pensant à dimanche et au Clasico qui se profile.

Benoit Jourdain @BenJourd1