Robben Bayern Munich assis 112013
Arjen Robben (Bayern Munich) | SVEN HOPPE / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

Enfin du suspense pour le Bayern !

Publié le , modifié le

Tenu en échec 1-1 à l'aller, le Bayern Munich dispute mercredi un match à enjeu contre Manchester United en quart de finale de la Ligue des champions. Le tenant du titre n'en a pas eu souvent l'occasion cette saison. Il était temps que le printemps arrive.

Cette saison est un fleuve trop tranquille pour le Bayern Munich. Champion d'Allemagne le plus précoce de l'histoire avec un titre en seulement 27 journées, il ronronne en attendant une opposition digne de nom que le Borussia Dortmund et Schalke 04 n'ont pas su lui proposer en Bundesliga. Les Munichois se sont même permis de stopper leur incroyable série de 53 matches sans défaite en championnat samedi à Augsbourg (1-0). La tête à la C1, Guardiola avait mis son record en péril avec une équipe B et la présence de trois adolescents sur le terrain. Heureusement, la Ligue des champions arrive à point nommé pour motiver les troupes bavaroises. Le triplé C1-Bundesliga-Coupe d'Allemagne, déjà réalisé en 2013, est l'objectif avoué du Bayern. Sûr de sa force, il a très vite évacué le revers d'Augsbourg. "Je n'ai pas l'impression que quelqu'un soit inquiet. Notre confiance est toujours très grande", a affirmé le défenseur Jerome Boateng.

Aucune inquiétude

Munich doit-il s'inquiéter de MU ? Sur le papier et sur la forme des Mancuniens cette saison, il n'y a aucune raison. L'écart est bien trop important entre les deux géants européens. Le Bayern doit plutôt réfléchir à sa façon de combler ses absents mercredi. L'entraîneur Pep Guardiola doit faire face aux suspensions de Bastian Schweinsteiger et Javi Martinez et à la blessure jusqu'en fin de saison de Thiago."Il faudra compenser ces pertes", a dit Boateng, qui retrouvera à ses côtés le Brésilien Bonfim Dante, suspendu à Manchester, estimant qu'il "ne faut surtout pas jouer le 0-0" même si un tel résultat suffirait pour la qualification après le nul (1-1) ramené de Old Trafford.

Aucun c​alcul

"On jouera pour la victoire même s'il est difficile de trouver l'ouverture si l'adversaire défend à dix", a souligné de son côté Mario Götze, déterminé à vivre une finale de C1 après celle manquée sur blessure l'an dernier avec Dortmund contre le Bayern. Mis au repos samedi, Lahm, Ribéry et Robben seront frais. Guardiola a de la réserve quand Moyes n'en aura pas pour compenser le forfait de Van Persie et la non-qualification de Mata. Et si Rooney venait lui aussi à manquer (il est incertain à cause d'une blessure à un orteil, ndlr), Manchester Utd n'aurait plus beaucoup d'argument pour contester l'armada bavaroise. Il faudra surement attendre le dernier carré pour voir le Bayern gêné.

Xavier Richard @littletwitman