Maxwell Cornet Lyon
Maxwell Cornet, le jeune attaquant lyonnais. | ROMAIN LAFABREGUE / AFP

En plein doute, Lyon débute la Ligue des champions face au Dinamo Zagreb

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais démarre sa campagne européenne ce soir au Parc OL face au Dinamo Zagreb (20h45). Après l'échec de l'an passé en Ligue des champions où les joueurs de Jean-Michel Aulas n'avaient pas passé les poules, l'objectif est simple : faire mieux. Mais avec deux défaites lors des deux derniers matchs de Ligue 1, les Gones ne se sont pas mis dans les meilleures dispositions.

Les Lyonnais auraient pu aborder ce match face à Dinamo Zagreb avec la jauge de confiance au maximum. Pour cela, il aurait fallu s'imposer le week-end passé face à Bordeaux. Mais les Gones ont eu la mauvaise idée de s'incliner (3-1) face à leur public, subissant dans le même temps leur première défaite au Parc OL depuis son inauguration le 9 janvier 2016. Cette défaite, la deuxième de rang en Ligue 1 après celle sur le terrain de Dijon fin août (4-2), a fini de jeter le doute sur un groupe déjà miné par les blessures.

Le spectre de la saison passée

Sans Lacazette, absent au minimum un mois pour une blessure à l'ischio-jambier droit, ni Valbuena, Fekir et Jallet, Bruno Genosio va devoir trouver des solutions pour affronter le champion de Croatie. Le technicien rhodanien pourrait d'ailleurs opter pour un système de jeu inédit en 3-5-1-1 avec le jeune Maxwell Cornet seul en pointe.

Au-delà des aspects purement techniques, les joueurs de Lyon devront surtout hausser leur niveau de jeu, au risque de voir le fiasco de l'an passé se répéter une seconde fois. Placés dans le groupe H avec également la Juventus Turin et le FC Séville, les Lyonnais vont devoir se battre pour se hisser en huitièmes de finale. Face au Dinamo Zagreb, l'adversaire le plus abordable de ce groupe, la victoire est quasi impérative. Pour y arriver, les Lyonnais peuvent s'inspirer de leurs performances quelques années en arrière. Lors de la saison 2011/2012, les Gones étaient déjà placés dans le groupe du Dinamo Zagreb. A l'époque, les joueurs de Remi Garde n'avaient fait qu'une bouchée des Croates en s'imposant d'abord 2-0 à Gerland puis 7-1 lors du match retour.

Gare aux excès de confiance

Pour inciter ses supporters à venir soutenir leur équipe au stade, le club a récemment mis en ligne une vidéo . Dans celle-ci, on voit d'abord quelques tweets moqueurs sur les chances de l'OL en Ligue des champions, suivis du message : "La Champions League il y a ceux qui en parlent, et il y a ceux qui la jouent régulièrement." Pour terminer, des buts des Lyonnais en C1, vieux de plusieurs années, sont ensuite compilés. Si l'important est en effet de participer, il ne faut pas non plus oublier de gagner.