Dortmund - Monaco, une ambiance forcément particulière pour ce quart de finale

Dortmund - Monaco, une ambiance forcément particulière pour ce quart de finale

Publié le , modifié le

Au lendemain des explosions sur le chemin du bus du Borussia qui ont fait un blessé parmi les joueurs (Bartra), le quart de finale de Ligue des Champions entre Dortmund et Monaco était forcément particulier. Depuis la veille, les supporters des deux clubs accumulent les gestes de solidarité, d'unité. En-dehors comme dans le stade.

Comme cela s'est souvent vérifié lors de drames, c'est la solidarité qui a pris le pas sur tout le reste. Au lendemain de l'attaque aux explosifs à l'encontre du bus du Borussia Dortmund, et alors qu'un suspect a été interpellé par la police allemande dans la journée et que les mesures de sécurité sont montées de plusieurs crans, c'est une chaîne de solidarité qui s'est créée naturellement. 

Dans la ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, supporters de Monaco et du Borussia ont fait cause commune. Les premiers ont souvent trouvé logement chez les secondes pour passer la nuit et assister au match reporté. Il y a donc des remerciements à faire, comme a pu le constater Fabien Lévèque, l'envoyé spécial de FranceTV Sports.

Il y a aussi les ingénieux, rapides à trouver des nouveautés pour honorer le seul blessé dans sa chair de la soirée passée, Marc Bartra. 

Le hashtag "BackforBartra" a même fait son apparition.

Le défenseur espagnol s'est d'ailleurs chargé, sur sa page Facebook, de rassurer tout le monde quelques heures avant le début de ce quart de finale de Ligue des Champions si particulier.

Le gardien du Borussia, Roman Buerki, s'est échauffé avec le maillot retourné de son coéquipier, Marc Bartra, blessé lors des explosions.
Le gardien du Borussia, Roman Buerki, s'est échauffé avec le maillot retourné de son coéquipier, Marc Bartra, blessé lors des explosions.

Et si les supporters monégasques ne sont pas les plus nombreux de France, ils n'ont pas perdu une minute pour se faire entendre. Cela a eu lieu d'abord dans les rues de la ville.

Et cela s'est poursuivi dans les tribunes du stade, lors de l'arrivée des joueurs du Borussia, applaudis par les Monégasques. Un geste apprécié par les joueurs et par les spectateurs allemands, qui leur ont rendu hommage.

Et les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang ont ensuite arboré à l'échauffement un t-shirt jaune où était inscrit: "Mucha fuerza", à l'adresse de leur coéquipier, remplacé par Matthias Ginter ce soir.

Et avant l'entrée des équipes sur le terrain, le "You''ll never walk alone" entonné par tout le public a résonné comme rarement dans un stade de football. Et juste avant juste avant le premier coup de sifflet de l'arbitre le nom de Marc Bartra, le défenseur espagnol blessé mardi par les engins explosifs.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze