Dortmund
. | PATRIK STOLLARZ / AFP

Dortmund d'attaque pour aller affronter la Juve

Publié le , modifié le

Marco Reus et Pierre-Emerick Aubameyang, artistes de la renaissance de Dortmund en Bundesliga, seront encore les fers de lance du BVB, mardi à Turin, pour la première manche du duel avec la Juve en 8e de finale aller de Ligue des champions. Longtemps mal en point en championnat, l'équipe allemande connaît un printemps précoce, un renouveau encourageant pour poursuivre une aventure européenne dans laquelle elle a plutôt paradoxalement réussi. Cette renaissance suffira-t-elle a renverser la Juve, confortable leader du Campionato ?

Le renouveau du Borussia

Ce qui est sûr, c'est que l'équipe de la Rhénanie du Nord-Westphalie aura besoin de toutes ses armes, à commencer par son duo offensif, pour mettre à mal le solide rideau défensif italien. Les déconvenues de la première partie de saison semblent effacées côté allemand, où l'on sait pourtant, avec le retard accumulé, qu'il sera mathématiquement difficile d'arriver à venir lutter pour les places européennes d'ici la fin de saison. Raison de plus pour profiter de la lumière offerte par ces 8e de finale de Ligue des Champions face à l'ogre italien. Dortmund compte sur sa dynamique pour faire un coup qui pourrait semer le doute dans les rangs de la Juve. C'est aussi sans doute ce que pense Jurgen Klopp. L'entraîneur allemand qui a longtemps dû composer avec un groupe fragilisé, entend bien profiter de cette embellie pour faire un résultat à Turin, afin d'aborder le match retour dans les meilleures conditions. Avec Aubameyang et Reus en fers de lance, auteurs de 7 des dix derniers buts inscrits, le Borussia peut aborder ce déplacement dans le Piémont avec confiance.

La Juve veut aller plus loin

Côté italien, si l'on reste prudent, on n'en est pas moins décidé à mettre son empreinte sur la scène européenne. Dans un championnat italien qui a perdu de son éclat et qui semble désormais trop petit pour une Juve dominatrice, laquelle  file vers un quatrième titre consécutif, l'équipe italienne affiche de véritables ambitions, après avoir échoué les deux années précédentes. Les Turinois ont besoin d'un nouvel objectif et espère pouvoir aller loin cette saison. Cela commence par une sortie réussie face au Borussia. 

Christian Grégoire