Cristiano Ronaldo, l'égal de Messi

Cristiano Ronaldo, l'égal de Messi

Publié le , modifié le

En inscrivant son 14e but en 8 matches de Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo a égalé le record de Lionel Messi, qui date de la saison 2011-2012, et de José Altafini (saison 1962-1963 avec l'AC Milan). Il a surtout conforté la victoire du Real Madrid aux dépens du Borussia Dortmund (3-0) en inscrivant à la 57e minute le troisième but de son équipe. Avant de quitter les siens à la 80e minute. Les hommes de Carlo Ancelotti sont très proches de leur quatrième demi-finale consécutive.

Un double contact d'école. Un enchaînement rapide et précis: contrôle du droit et plat du pied gauche parfaitement placé au fond des filets (57e). Cristiano Ronaldo a donné à son 100e match de Ligue des Champions une saveur très particulière. En huit rencontres, il a inscrit 14 buts en Ligue des Champions. Un rythme infernal qui lui permet d'égaler le record dans la C1, établi en 1963-1963 par José Altafini "Mazzola" sous les couleurs de l'AC Milan, et par Lionel Messi sous les couleurs du FC Barcelone en 2011-2012. Et ce n'est pas fini.

Avec cette victoire (3-0), le Real Madrid s'est rapproché de sa quatrième demi-finale consécutive en Ligue des Champions. Battu par le Borussia l'an dernier en demies, les Madrilènes devront néanmoins se méfier des ces Allemands qui retrouveront au retour leur buteur Lewandowski, auteur l'an dernier d'un quadruplé exceptionnel contre les Merengue. Mais Cristiano Ronaldo a encore l'occasion d'établir, en solitaire, un nouveau record dans la compétition.

Cristiano Ronaldo auteur du troisième but du Real Madrid contre Dortmund
Cristiano Ronaldo auteur du troisième but du Real Madrid contre Dortmund

La course à distance avec Messi

Une chose est sûre, le Portugais a tout fait pour marquer plus qu'un but. Une frappe rentrante et puissante à la 10e minute, repoussée des poings par Weidenfeller, un coup franc dans l'axe encore assuré par le portier du Borussia (12e), une reprise de volée du gauche contrée par un défenseur (14e). Mais il ne s'est pas limité à un numéro de soliste. Il a laissé à Bale un coup franc bien placé que le Gallois voyait détourner par la main opposée de Weidenfeller (30e), ou offert un caviar à Benzema, devancé par un défenseur allemand alors qu'il était devant le but vide (55e). Quatre jours après avoir été sifflé par certains supporteurs de Bernabeu pour n'avoir pas transmis un bon ballon à un partenaire (victoire 5-0 sur le Rayo), CR7 a répondu sur le terrain.

La défaite lors du Clasico, marquante dans les esprits comme sur le plan comptable, a jeté une ombre sur la fin de saison des Madrilènes. Avec ce 14e but personnel cette saison en Ligue des Champions, son 64e en C1 (3e meilleur buteur de l'Histoire derrière Raul à 71 et Messi à 67), son 55e de la saison toutes compétitions confondues, le Portugais se remet sur de bons rails. Ainsi que son équipe. Et il se rapproche de son record personnel, établi dans la saison 2011-2012 avec 60 buts. Il le battra sans nul doute. Et l'actuel meilleur buteur de la Liga peut largement envisager le record établi la même année par Lionel Messi, avec un total de 73 réalisations en une saison. Il pourra alors rêver de décrocher un troisième Ballon d'Or, à un de Lionel Messi...

Revivez le match Real Madrid - Borussia Dortmund

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze