Cinq choses à savoir sur Enzo Crivelli, joueur français de l'Istanbul Başakşehir

Publié le , modifié le

Auteur·e : Natacha Basdevant
Enzo Crivelli

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Recruté l'an passé par l'Istanbul Başakşehir, Enzo Crivelli affronte le Paris Saint-Germain ce mercredi soir en Ligue des champions. Seul joueur français dans l'effectif turc, le natif de Rouen a d'abord officié en Ligue 1, avant de s'approcher de la coupe aux grandes oreilles...

♦ Une attache particulière à l'Olympique de Marseille 

Il a baigné dans la cité Phocéenne. Son père, sa grand-mère, son frère, tous ont un lien très fort avec Marseille. "Mon papa a joué en amateurs à l'OM, mon frère Anthony jusqu'en CFA. Ma grand mère vit à Marseille." a confié Crivelli au journal l'Équipe. L'attaquant qui est en contrat avec le club turc jusqu'en 20203, aurait même été dans le viseur du club phocéen lors du dernier mercato d'hiver...

♦ Sa carrière prend un tournant à Bordeaux

Bien qu'il ait été sollicité par Nice ou encore Monaco, Crivelli avait finalement opté pour l'effectif des girondins de Bordeaux. Un choix qui s'est vite avéré concluant puisque dès son entrée lors de la saison 2012-2013, l'attaquant a inscrit le but de la victoire face au Paris FC en demi-finale de la Coupe Gambardella (U18), assurant un ticket pour la finale, qu'ils gagneront deux semaines plus tard. Le 22 janvier 2014, Enzo Crivelli est entré chez les pros, à l'occasion d'un match de coupe de France perdu aux tirs au but contre le FB Île Rousse (CFA2). Mais un nouveau chapitre s'écrit pour Crivelli.

♦ Six années passées en Ligue 1

Quatre jours après la défaite en Coupe de France, le natif de Rouen est invité à entrer dix minutes en Ligue 1. Bordeaux mène 2-0 à domicile, Crivelli a remplacé Abdou Traoré. Il faudra attendre le 16 mai 2015, pour le voir inscrire son premier but. C'était face à l'Olympique Lyonnais. L'attaquant a du mal à prendre ses marques, il n'est titulaire qu'une seule fois en onze rencontres. Même après avoir signé son premier contrat professionnel en juin 2015, l'attaquant est peu à peu laissé de côté.

Il est alors prêté à Bastia pour la saison 2015-2016 et reprend quelques couleurs avec 10 buts en 23 matches. Angers l'achète en 2017 pour une durée de quatre ans. Dès la fin de la première saison, le joueur est prêté à Caen avec option d'achat. Le Stade Malherbe fini par s'offrir Enzo Crivelli pour la saison 2018-2019. La dernière de celui que l'on surnomme "l'apache" en France.

♦ Au Başakşehir, il renoue avec les coupes européennes

Le Rouennais goûte ainsi à l'Europa League la saison dernière. Avec le Başakşehir, il était parvenu à créer la surprise en atteignant les huitièmes de finale de la C3, après avoir terminé en tête d'un groupe composé de l'AS Roma, Wolfsberg et du Borussia Monchengladbach. Enzo Crivelli avait d'ailleurs marqué le but de qualification (2-1) face aux Allemands, leaders du championnat à cette période, au Borussia Park. Et maintenant, la Ligue des champions ! Crivelli a en effet été sacré champion de Turquie avec le Başakşehir qui s'est donc offert une place dans la plus prestigieuse compétition.

♦ Il a été en équipe de France

Espoir... Il a d'abord joué avec l'équipe de France des moins de 20 ans. En 2015, il remporte avec l'effectif son premier trophée à l'issu du Tournoi de Toulon, composé de dix sélections. La finale s'est déroulée contre le Maroc au Stade Mayol. Une victoire (3-1), attendue depuis 8 ans. En plus du titre, le natif de Rouen a pu se réjouir d'être le co-meilleur buteur de la compétition avec quatre réalisations aux côtés d'Achraf Bencharki (4 buts inscrits). À la fin de l'année, "l'apache" est convoqué en équipe de France espoirs pour les qualifications de l'Euro. Il marque contre l'Irlande du Nord, pour le 4e match des bleuets. Mais la compétition s'arrêtera au tour suivant.

à voir aussi Qualification pour l'Euro 2017 : Crivelli libère les Bleuets contre l'Irlande du Nord Qualification pour l'Euro 2017 : Crivelli libère les Bleuets contre l'Irlande du Nord