Christophe Lepetit, économiste du sport : "Le match de Paris n'est pas en clair car c'est un meilleur produit marketing"

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Christophe Lepetit, économiste du sport

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La demi-finale de la Ligue des champions, opposant mercredi l'Olympique lyonnais au Bayern Munich à 21h00 à Lisbonne, d'abord prévue sur RMC Sport, sera aussi retransmise en clair sur TF1. Christophe Lepetit, responsable des études économiques au CDES (Centre de droit et d'économie du sport) de Limoges, revient pour France tv sport sur les intérêts d'une telle opération, à la fois pour RMC Sport et pour TF1.

TF1 a acquis les droits de diffusion pour la demi-finale de Ligue des Champions entre Lyon et le Bayern Munich. Comment expliquer qu'une chaîne privée comme RMC accepte de perdre son exclusivité pour un tel évènement ? 
Christophe Lepetit : "Il y a deux cas de figure. D'abord celui du décret de 2004, qui exige des chaînes privées une remise sur le marché des droits de 21 évènements considérés comme majeurs. Le but est de rendre accessible aux Français les rencontres sportives importantes pour l'équipe de France ou les clubs français. Or, une demi-finale de Ligue des Champions, même si un club français y participe, ne fait pas partie de cette liste. Donc RMC Sport n'a pas été contraint. C'est un choix de laisser la co-diffusion à TF1. C'est qu'ils ont estimé que la notoriété obtenue grâce à la diffusion de l'évènement en clair allait rajouter du prestige à l'évènement en lui-même, et donc indirectement avoir un effet sur leur nombre d'abonnés."

à voir aussi Ligue des champions : la demi-finale Bayern-Lyon en clair sur TF1 Ligue des champions : la demi-finale Bayern-Lyon en clair sur TF1

C'est donc RMC Sport qui a pris l'initiative de cette opération, et non l'inverse, c'est-à-dire TF1 qui a fait la demande à RMC Sport ? 
C.P
: "Là par contre ce n'est pas possible de le savoir si on n'est pas dans l'intimité des négociations. Ce qui est sûr c'est qu'à un moment donné, RMC sport a proposé au marché cette possibilité. Est-ce que cette mise sur le marché est arrivée une fois les discussions engagées avec TF1 ? Ou éventuellement à la suite de pressions politiques, parce que deux clubs français en demi-finales de Ligue des Champions, c'est très rare, et qu'aucun des matches ne soit disponible gratuitement... ? Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c'est que TF1 est en plein dans sa stratégie de grands évènements nationaux, ça fait quelques années qu'ils diffusent les grands matchs de l'équipe de France ou des clubs français."

Pourquoi est-ce seulement le match de l'Olympique Lyonnais qui est concerné ? Pourquoi pas le PSG également ?
C.P
: "Evidemment, beaucoup espéraient que les deux demi-finales soient diffusées. Mais pour RMC Sport, puisqu'ils ne sont contraints par aucun cadre légal, il s'agissait de choisir la meilleure stratégie. Or, le Paris Saint-Germain, c'est un meilleur produit marketing pour eux. C'est un club constellé de stars. Alors évidemment, je pense que les audiences seront de toute façon énormes pour les deux matches. Ça reste deux clubs français. Mais le PSG reste l'attraction principale depuis quelques années, la meilleure chance française dans les compétitions européennes, et donc le club qui attire le plus de gens. Ils ne voulaient sûrement pas se passer de cette audience. Qui plus est, beaucoup de gens voudront quand même voir le match du PSG, même chez les non-abonnés, ce qui devrait être positif pour eux."