Chelsea-Juventus
La Juventus est en pole position pour décrocher son billet pour les 1/8e mais Chelsea n'a pas dit son dernier mot | GIUSEPPE CACACE / AFP

Chelsea-Juventus, une place pour deux

Publié le , modifié le

La lutte à distance acharnée entre la Juventus de Turin et Chelsea trouvera son épilogue ce mercredi avec l'élimination d'un des deux clubs. Dans un match sans enjeu, Lille, d'ores et déjà éliminé de toutes compétitions européennes, accueillera de son côté Valence pour la dernière journée des phases de poules de Ligue des Champions.

Ce soir, un grand d'Europe quittera la plus prestigieuse des compétitions européennes. De la Juventus ou de Chelsea, il ne pourra en rester qu'un. Deuxième avec deux longueurs d'avance sur les Blues, la Juve n'a besoin que d'un match nul sur la pelouse du Chakhtior Donetsk, déjà qualifié, pour décrocher son ticket pour les 1/8e alors qu'une victoire lui offrirait la première place du groupe. Chelsea, tenant du titre, n'a pas plus son destin entre les mains. Les hommes de Rafael Benitez, dont l'arrivée sur le banc à la place de Di Matteo fait grincer des dents les supporters des Blues, doivent absolument l'emporter face au FC Nordsjälland et croiser les doigts pour que le Chakhtior s'impose face aux Italiens. Pas une mince affaire quand on sait qu'un match nul arrangerait les deux équipes.

Lille, pour la confiance

Peu importe l'issue du match de ce soir, Lille gardera un goût amer de cette campagne européenne. Dernier de son groupe avec trois points, le LOSC paye cher son entrée en lice calamiteuse, illustrée par cette déroute face au Bayern Munich à l'Allianz Arena (défaite 6 buts à 1). Si une défaite face à Valence mercredi ne changerait pas grand-chose, la victoire ne ferait qu'attiser les regrets. Il n'empêche, à l'heure où les hommes de Rudi Garcia patinent en championnat (10e), un grand bol de confiance ne pourrait pas faire de mal. Dans le duel à distance pour la première place qui oppose le Bayern à Valence, premiers ex-æquo, ce sont les Allemands qui partent favoris grâce à une meilleure différence de buts particulière.

Dans le groupe G, Barcelone, déjà assuré de la première place, reçoit une équipe du Benfica qui n'aura pas le droit à l'erreur si elle veut conserver sa deuxième place, qu'elle occupe grâce au goal-average. Les Portugais sont en effet sous la menace du Celtic Glasgow, qui accueille le Spartak Moscou, bon dernier. La situation dans le groupe H est identique. Premier de la poule, Manchester United accueille les Roumains de Cluj. Pour accèder aux 8e de finales, les Roumains devront réussir un meilleur résultat que Galatasaray, 2e, qui se rend au Portugal pour y défier une équipe de Braga d'ores et déjà éliminée.

Victor Patenôtre