César Azpilicueta (Chelsea)
César Azpilicueta (Chelsea) | Adrian DENNIS / AFP

Chelsea-Ajax : huit buts, deux expulsions, deux csc et un nul irrationnel

Publié le , modifié le

Mené 4-1 à l'heure de jeu, Chelsea a fait basculer son match face à l'Ajax dans la folie en arrachant finalement le match nul (4-4) mardi, à Stamford Bridge. Dans ce match fou, les Blues avaient concédé deux buts contre leur camp, l'Ajax a lui terminé à neuf. César Azpilicueta a vu son but de la victoire refusé pour hors-jeu en fin de match.

À la 55e minute de ce Chelsea-Ajax, les Blues étaient menés 4-1 sur leur pelouse, avaient concédé deux buts contre-leur-camp en une seule mi-temps par Tammy Abraham et Kepa Arrizabalaga. Le salut semblait bien loin, Frank Lampard avait la tête des mauvais jours face à Quincy Promes et Donny van de Beek, les deux autres buteurs néerlandais.

Puis, la folie s'est invitée dans l'ouest de Londres, faisant basculer un match déjà joué en un combat haletant jusqu'à la dernière seconde. Le capitaine César Azpilicueta est d'abord venu faire naître un léger espoir en reprenant à la limite du hors-jeu un ballon au deuxième poteau (2-4, 63e).

Double expulsion pour l'Ajax

Mais c'est bien à la 68e minute que le peuple de Stamford Bridge se réveille de sa torpeur. Daley Blind - qui avait déjà écopé d'un carton jaune - arrache la cheville de Tammy Abraham.

L'arbitre laisse l'avantage, Joël Veltman se rend ensuite coupable d'une main dans la surface et écope lui aussi d'un deuxième avertissement. Dans la même minute, les deux joueurs sont expulsés, Jorginho transforme son deuxième penalty de la soirée (3-4, 71e) et le match bascule dans l'irrationnel.

Quand le jeune Reece James vient marquer le but de l'égalisation trois minutes plus tard (4-4, 74e), on pense alors que Chelsea a fait le plus dur. Malheureusement, le dernier but d'Azpilicueta, d'abord validé, est finalement refusé pour hors-jeu (79e), laissant sans vainqueur cette soirée improbable à Londres.