Laurent Blanc (PSG)
Laurent Blanc (PSG) | JONATHAN NACKSTRAND - AFP

Blanc: "Encore progresser"

Publié le , modifié le

L'entraîneur du PSG Laurent Blanc se réjouit de la "bonne passe" que traverse son équipe ces dernières semaines mais attend qu'elle "progresse encore au niveau de la finition", a-t-il déclaré à la veille du match de Ligue des champions à Anderlecht.

Le danger de ce déplacement à Bruxelles n'est-il pas de  sous-estimer Anderlecht ?
Laurent Blanc: "Il y a toujours le risque de mésestimer un adversaire quand tu  viens de faire un très bon match en championnat (4-0 contre Bastia, ndlr) et  que tu as gagné tes premiers matchs en C1. Cela peut provoquer un relâchement.  Mais si je vois que les joueurs entament le match trop relâchés, je ferai en  sorte que ça ne dure pas trop longtemps. J'ai prévenu les joueurs: toutes les  équipes veulent battre le PSG. Aucun match ne sera facile".
   
Allez-vous effectuer beaucoup de changements par rapport au match de  Bastia ?
L.B: "L'équipe sera différente. Ce sera la meilleure équipe que je puisse  mettre en place pour tenter de battre Anderlecht".
   
Que pensez-vous de votre adversaire ?
L.B: "J'ai vu Anderlecht deux fois en vidéo. Deux fois ce fut un bon match.  Il y a d'excellents joueurs, de très jeunes joueurs. Anderlecht a été battu 0-3  face à l'Olympiakos Athènes mais méritait de gagner ce match. Je respecte  beaucoup cet adversaire".
   
Rien ne semble faire douter votre équipe en ce moment...
L.B: "Notre début de campagne est bon. On a travaillé dur pour ça. Mais ça  n'a pas été simple car la préparation a été chaotique avec les internationaux  qui sont arrivés au compte-goutte. Les matches amicaux ont été difficiles. Mais  on était confiant. On savait qu'il fallait être patient, ce qui n'est jamais  évident dans le milieu du foot. Maintenant, on est dans une bonne phase, on a  une bonne philosophie de jeu que l'on applique toujours, peu importe le onze  aligné. Mais il faut encore progresser".
   
Dans quel domaine ?
L.B: "Notamment au niveau de la finition. Vu le nombre d'occasions nettes  créées face à Bastia, j'estime que nous aurions dû marquer plus de quatre buts.  Et je crois que ce n'est pas prétentieux de dire ça".
   
Vous continuez d'aligner régulièrement Edison Cavani à droite. Cela ne  risque-t-il pas de l'agacer ?
L.B: "Pour l'instant ce n'est pas le cas. Cavani est un joueur d'axe, certes,  mais il a aussi besoin de beaucoup d'espaces. Je pense qu'il ne se sent pas  trop mal sur le côté droit. Il n'y a que certains journalistes que ça empêche  de dormir".
   
Comment jugez-vous les prestation de Lavezzi, votre troisième attaquant  aux côté de Zlatan et Cavani ?
 L.B: "Il fait ce qu'on lui demande de faire. C'est un joueur très généreux.  Mais il faut aussi de l'efficacité. Il se procure des occasions, crée des  brèches pour les autres. Mais il pourrait être plus efficace à la finition"
   
Quelles sont les nouvelles des blessés ?
L.B: "Thiago Silva a repris sur le terrain, son retour est proche. Jallet est  toujours blessé au mollet. Javier (Pastore) récupère de sa douleur à la cuisse  qui, je l'espère, va s'estomper définitivement. Car tant qu'il aura cette  douleur, il ne pourra pas jouer. On y verra peut-être plus clair à la fin de  cette semaine".
   
Qu'avez-vous pensé de l'interview de Patrice Evra dans Téléfoot ?
L.B: "No comment !"

AFP