Andres Iniesta
Andres Iniesta (FC Barcelone) | CHRISTOF STACHE - AFP

Barcelone : laver l’affront et y croire

Publié le , modifié le

Humilié au match aller (4-0) par le Bayern Munich, le FC Barcelone se trouve à la fois devant la plus dure et la plus belle tâche de son histoire. Pratiquement assurés du titre en Liga, les Catalans sont obligés de prendre une revanche éclatante pour sauver ce qui peut encore l’être mais en face le rouleau compresseur bavarois arrive en totale confiance.

Jamais dans l’histoire de la plus prestigieuse des compétitions européennes, une équipe n’a remonté quatre buts d’écart au match retour. Ce constat posé, les Barcelonais peuvent évacuer d’entrée la pression inhérente à une demi-finale de Ligue des Champions. Leur chef de file en tête, les Blaugranas appellent à une « remontée fantastique ». Même avec le quadruple Ballon d’or enfin totalement remis de sa blessure à la cuisse, Tito Villanova peut-il décemment y croire ? Offensivement le FC Barcelone ne manque pas d’arguments pour faire plier n’importe quelle équipe du Vieux Continent même si cette saison le Barça a moins fait parler la poudre que les années précédentes (18 buts en 11 matches de C1 contre 26 pour le Bayern). Obligés de (beaucoup) marquer pour espérer, les Catalans devraient, paradoxalement, plus s’inquiéter de ce qui se passera dans leurs propres surfaces de réparation.

Qui en défense ?

Alba suspendu, Puyol toujours absent, Bartra dépassé au match aller, Abidal un peu juste, Tito Villanova a un sérieux problème défensif avant d’affronter l’armada allemande. Sur le flanc gauche de la défense, le technicien catalan devrait choisir Martin Montoya. Le jeune (22 ans) natif de Barcelone n’a été aligné que deux fois en C1 cette saison dont une entrée en jeu pour… 3 minutes seulement ! Il va pourtant avoir la lourde responsabilité de contenir le fantasque Arjen Robben, buteur étincelant il y a une semaine. Dans l’axe, le chassé-croisé entre Bartra et Adriano continue. En difficulté face au PSG, Adriano avait vu son entraîneur lui préférer son jeune partenaire face au Bayern. Malheureusement pour Bartra, son équipe a sombré à l’Allianz Arena. Pas exempt de tout reproche, notamment face à Muller, le joueur formé à la Masia n’a pas su saisir sa chance. On voit mal Vilanova l’aligner. Le reste du onze de départ sera sans surprise. La seule inconnue plane au dessus de Busquets. Indispensable au milieu de terrain, l’international espagnol, souvent à la limite, a été laissé au repos ce weekend face à l’Athletic Bilbao mais est annoncé opérationnel pour cette rencontre. Le casse-tête chinois pour composer son équipe, Jupp Heynckes ne connaît pas mais celui qui verra Guardiola lui succéder la saison prochaine va lui aussi avoir à prendre en compte certains facteurs importants.

Précaution et discipline pour le Bayern

Dans une situation on ne peut plus appréciable avant la deuxième levée, les Munichois arrivent en terres catalanes, le moral gonflé à bloc. Et ce n’est pas le « petit rhume » (dixit Heynckes) de Dante et la mise au repos de Boateng qui « a disputé beaucoup de matches ces derniers temps » toujours selon l’entraîneur allemand, qui vont changer la donne. Les deux joueurs seront bel et bien sur la pelouse du Camp Nou ce mercredi. Avec le retour de son buteur vedette, Mario Mandzukic, le Bayern ne déplore aucun absent. Mais, car il y a toujours un mais même dans une situation si avantageuse, Schweinsteiger, Lahm, Javi Martinez, Dante, Gomez et Gustavo sont sous le coup d’une suspension en cas d’avertissement. Jupp Heynckes assure qu’il alignera « la meilleure équipe » sans se « laisser influencer » par cette épée de Damoclès qui pèse sur six de ses joueurs, et non des moindres pour certains. Charge à eux de faire attention : « Ils devront être très disciplinés, ce qui veut dire éviter les fautes inutiles et les provocations, c'est crucial", a souligné Heynckes. Pour le Bayern Munich, la route de Wembley passe par la Catalogne et quoiqu’on en dise, elle sera semée d’embûche.

Vidéo : les joueurs de Barcelone lors de leur dernier entraînement avant le match

Voir la video

Vidéo: le Bayern sérieux à l'entraînement au Camp Nou

Voir la video