Luis Suarez Barcelone Atletico
Luis Suarez peut renverser le match ce soir face à l'Atletico Madrid. | MANUEL BLONDEAU / AOP PRESS / DPPI media

Barça-Atletico, place à l'attaque

Publié le , modifié le

Après leur victoire 2-1 à l'aller dans leur antre du Camp Nou, le FC Barcelone, défait ce week-end sur le terrain de la Real Sociedad, a encore beaucoup à faire ce soir pour se hisser en demi-finale de la Ligue des Champions. Face à eux, les Madrilènes de l'Atletico, leur actuel dauphin en Liga, ne comptent pas leur laisser la tâche facile. Dans cette confrontation 100% espagnole, difficile de se prononcer quant à l'issue de cette rencontre. Une chose est sûre : des deux côtés les attaquants peuvent faire basculer la rencontre.

En trois confrontations cette saison entre les deux équipes, les Catalans l'ont à chaque fois emporté sur le score de 2 à 1. Un même résultat ce soir sur la pelouse de l'Atletico Madrid (20h45) leur assurerait une place dans le dernier carré européen. Mais on ne le sait que trop bien : le foot n'est pas une science exacte d'autant que les joueurs de Luis Enrique connaissent un petit passage à vide.

Mauvaise dynamique

Défait pour la deuxième fois consécutive en championnat ce week-end (0-1 face à la Real Sociedad), le FC Barcelone a vu son avance fondre en tête de la Liga. Derrière eux, l'Atletico Madrid n'est plus qu'à trois longueurs et peut de nouveau leur mettre la pression. Alors que Lionel Messi, qui n'a plus marqué depuis quatre matchs, et Neymar ont sombré samedi en championnat, les Catalans s'en remettent au troisième membre de son trio offensif "MSN" pour chasser ses doutes: Luis Suarez, suspendu face à la Real Sociedad, fera son retour ce soir.

L'arme Suarez

L'Uruguayen, double buteur contre l'Atletico à l'aller et passé tout près d'une exclusion, a métamorphosé Barcelone depuis ses débuts à l'automne 2014. "C'est un joueur importantissime, déterminant, qui sait très bien jouer avec son corps. Son arrivée a offert davantage de profondeur au Barça", avait constaté Simeone, l'entraîneur de l'Atletico, en janvier.

Cette saison, Suarez est le meilleur marqueur du club catalan (45 buts en 45 matches) et son explosivité peut dynamiser une équipe qui semble faiblir à l'heure de briguer un deuxième triplé consécutif Liga-Coupe-C1. "Luis Suarez est un homme-clé pour nous grâce à sa capacité de buteur mais aussi pour son travail et son caractère", a résumé l'entraîneur Luis Enrique la semaine dernière.

L'Uruguayen pourrait alors profiter d'une défense remaniée du côté "colchonero" : José Maria Gimenez (cuisse) est convalescent et Stefan Savic vient seulement de reprendre l'entraînement, ce qui sème le doute sur l'identité du défenseur central qui accompagnera Godin. Si Savic est trop court, le jeune Français Lucas Hernandez (20 ans) pourrait être reconduit.

Griezmann en pleine forme

Mais la défense des Madrilènes n'est pas la seule à souffrir des blessures. Du côté de Barcelone, Jérémy Mathieu (genou) et Thomas Vermaelen (mollet) sont forfaits, ce qui a empêché Luis Enrique de faire souffler Javier Mascherano et Gerard Piqué, très sollicités ces dernières semaines. Une éventuelle fatigue des deux défenseurs centraux pourrait faire les affaires d'Antoine Griezmann, le meilleur buteur de l'Atletico avec 27 réalisations cette saison.

"J'espère pouvoir marquer au match retour", a lancé le Français après la défaite concédée en infériorité numérique au Camp Nou, où il a surtout passé son temps à défendre. En l'absence de Fernando Torres, buteur mais exclu à l'aller, il sait que tout reposera sur lui. Et le Barça peut se méfier de Griezmann: le Français reste sur huit buts en neuf matches avec l'Atletico. "Il continue sa pleine progression. C'est un joueur fantastique que nous apprécions beaucoup", s'est félicité samedi Diego Simeone après un nouveau but décisif de Griezmann contre l'Espanyol Barcelone (3-1).

Entre le Barça, champion d'Europe 2015, et l'Atletico, finaliste en 2014, les attaquants risquent bien d'être la clé des demies.