Yaya Sanogo
Yaya Sanogo exulte : les Gunners sont en 8e! | BEN STANSALL / AFP

Arsenal valide son billet, Mandzukic porte l’Atlético

Publié le , modifié le

Opposé à un Borussia Dortmund déjà qualifié et peu inspiré, Arsenal a assuré sa participation aux phases finales en s’imposant avec autorité (2-0) à l’Emirates Stadium. Les Gunners ont été imités par l’Atlético Madrid, tombeur de l’Olympiakos (4-0) grâce à un triplé de Mario Mandzukic. Enfin, Liverpool, tenu en échec sur la pelouse du Ludogorets Razgrad (2-2), ne profite pas de la défaite de Bâle face au Real Madrid (0-1).

Déterminé à se racheter après un nul embarrassant face à Anderlecht sur la scène européenne (3-3) et une défaite contre Manchester United en Championnat (1-2), Arsenal a relevé la tête ce mercredi. Certes, le collectif du Borussia n’a été que l’ombre de celui des 4 premiers matches (4 victoires), facilitant quelque peu la tâche des Londoniens. Mais ces derniers ont su donner le ton d’entrée en prenant les commandes de la rencontre dès la 70e seconde de jeu, grâce à Yaya Sanogo -son premier but avec Arsenal. 

15e ticket d'affilée pour les Gunners

Derrière, portés par un Alexis Sanchez intenables, ils ont globalement bien maîtrisé leur avance et c’est en toute logique que le Chilien a marqué le but du break à l’heure de jeu, d’une superbe frappe enroulée, envoyant les siens en huitièmes de finale. C’est la quinzième année consécutive que les Gunners passent avec brio le stade des phases de poules sur la scène européenne ! En bas de classement, la victoire d'Anderlecht conte Galatasaray (2-0) n'y change rien, et les deux clubs sont éliminés. 

Suspense (quasiment) terminé dans le groupe A également, où l'Atlético s'est qualifié en atomisant l'Olympiakos (4-0) grâce à un hat-trick de Mandzukic, et où la Juve est très bien partie pour en faire de même à la faveur de son succès à Malmö (2-0), grâce à deux réalisations de Tevez et Llorente. 

Finale Liverpool-Bale dans le groupe B

Un but, signé Cristiano Ronaldo suite à un superbe travail de Karim Benzema, a suffi au Real Madrid pour s'offrir la première place du groupe B à Bâle (1-0). Le club suisse jouera donc sa qualification à Liverpool, lors de la dernière journée des phases de poule : ils partiront avec l'avantage comptable puisque les Reds se sont faits rejoindre à deux minutes de la fin par les Bulgares de Ludogorets (2-2), après avoir mené au score pendant près d'une heure.