Equipe Arsenal
La joie des joueurs d'Arsenal après leur domination face à Fenerbahçe | AFP - BULENT KILIC

Arsenal frappe un grand coup

Publié le , modifié le

Les barrages aller de la Ligue des Champions, mercredi, ont été marqués par la victoire 3-0 d'Arsenal sur la pelouse de Fenerbahçe, un résultat qui assure presque aux hommes d'Arsène Wenger une qualification pour la phase de groupes de la compétition.

Placés sous pression après leur revers contre Villa, les Gunners ont été très convaincants, dans une rencontre qu'ils ont totalement dominée de bout en bout. A domicile pourtant, Fenerbahçe, poussé  par ses supporteurs, n'a jamais pu rivaliser avec son adversaire. La première période des partenaires de Laurent Koscielny leur a servi pour prendre leurs repères et régler leur mire. 

Giroud marque encore

Mais la seconde période leur a permis de trouver enfin la faille, et par trois fois. C'est d'abord Gibbs qui a ouvert le score sur une superbe action à trois avec Ramsey et Walcott (0-1, 51). Ramsey a ensuite doublé la mise pour  les Gunners d'une belle frappe du droit aux vingt mètres (0-2, 64). Enfin, sur un penalty obtenu par Walcott, Olivier Giroud a définitivement enterré les derniers espoirs de Turcs totalement dépassés (0-3, 77). Cela fait deux buts en deux matchs pour le Français cette saison.

Le match retour, la semaine prochaine à l'Emirates Stadium, s'annonce plutôt bien. Sauf catastrophe, le club est donc quasiment qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des champions. Avec la manière qui plus est, pour oublier la déconvenue du week-end dernier.

Koscielny touché à la tête

Seul petit bémol de la soirée pour Arsenal, le défenseur international français Laurent Koscielny, touché à l'arcade sourcilière droite a été emmené à l'hôpital à Istanbul où lui ont été posés plusieurs points de suture. Koscielny, sonné et la tête en sang, a dû laisser sa place à Jenkinson à la demi-heure de jeu, après le choc consécutif à un coup de pied involontaire de Pierre Webo. Le Camerounais a été averti et Koscielny, conscient, a quitté le terrain et  s'est rendu directement à l'hôpital où il a reçu plusieurs points de suture.

Schalke souffre

Schalke en revanche a signé la contre-performance de la soirée, en étant accroché à domicile par le PAOK Salonique (1-1). Souvent dominés, les Allemands  se sont logiquement fait rejoindre au score en deuxième période sur un but de  Stoch. 

Après avoir été mené au score 2-1, Bâle a lui appuyé sur l'accélérateur, s'imposant au final sur un large score de 4-2, Salah inscrivant notamment un doublé. Les Suisses ont donc pris une sérieuse option sur la C1, dont ils deviennent un client habituel.

Les matches retour des barrages auront lieu mardi 27 août et mercredi 28.

Gilles Gaillard