Ligue des champions : Tottenham résiste à la Juventus

Ligue des champions : Tottenham résiste à la Juventus

Publié le , modifié le

Pas de vainqueur entre la Juventus Turin et Tottenham en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Les deux clubs se sont quittés sur un nul 2-2. Les Bianconeri avaient pris un excellent départ après le doublé de Gonzalo Higuain, qui a aussi manqué un penalty, mais les Spurs ont refait surface grâce à Kane et Eriksen.

Il fût un temps où la Ligue des champions prenait son envol au printemps. Les gros oiseaux avaient rendez-vous en quarts de finale. Depuis quelques années, ils doivent quitter le nid un mois plus tôt à l’occasion des huitièmes de finale. La première place en poules n’assure plus un hiver au chaud. Tottenham, Paris et Barcelone doivent ainsi croiser le fer respectivement avec la Juventus, le Real Madrid et Chelsea. Les Spurs ont lancé les hostilités à Turin où la Vieille Dame restait sur 22 matches sans défaite en C1. Lancé, ce n’est pas tout à fait le bon mot puisqu’après neuf minutes de jeu, la Juve menait déjà 2-0. Deux incursions dans le camp anglais et deux buts dans la musette de Hugo Lloris. Le premier au bout de 78 secondes. Personne ne suivait Higuain sur un coup franc. Pjanic servait l’Argentin qui marquait d’une reprise en pivot (1-0, 2e). Un geste très compliqué car le ballon arrivait de derrière. Ça se corsait pour les Spurs quand Bernardeschi se faisait harponner par Ben Davies. Penalty indiscutable transformé par Higuain même si Lloris touchait le ballon (2-0, 9e).

Higuain en pleine réussite

"On aurait pu s'effondrer à l'extérieur, raconte l'attaquant vedette des Spurs Harry Kane. On a montré du caractère. Mais cela a été une grande performance après ça." Malgré la défense retrouvée des hommes d’Allegri, Tottenham ne s’affolait pas. Sûrs de leur force, les Londoniens pensaient avoir encore les moyens de renverser les Bianconeri. C'est vrai que les occasions étaient là mais Buffon se montrait impérial sur une tête à bout portant (25e) puis sur un tir croisé (32e). Finalement la troisième tentative était la bonne sur un ballon perdu au milieu de terrain. Dele Alli envoyait Kane au duel avec le portier italien. Cette fois l’Anglais évitait la sortie de Buffon et réduisait le score (2-1, 35e).

Harry Kane aime la Ligue des champions

La Juve pouvait regretter un contre mal conclu par Higuain (30e) et le penalty, concédé par Aurier, manqué en fin de première mi-temps par l’Argentin (frappe sur la barre). Et ce d'autant plus que les Spurs égalisaient sur un coup franc d'Eriksen dans une seconde période bien mieux maîtrisée. Buffon se faisait surprendre en anticipation un ballon au-dessus du mur (2-2, 72e). Deux buts marqués aux Turinois, c'est exceptionnel en ce moment. Sur leur 16 derniers matches, ils n'en avaient encaissé qu'un. "Deux buts à l'extérieur, c'est super avant d'aller à Wembley pour le match retour", reprend Kane. "Très bon résultat." Avec ce nul en Italie et une impression de sérénité, Tottenham est désormais en position de favori pour les quarts.

Eriksen égalise sur coup-franc

Xavier Richard @littletwitman