Paulo Dybala et Cristiano Ronaldo se défient en Ligue des Champions

Ligue des champions : les stats à retenir avant Juventus - Real

Publié le , modifié le

Alors que la Juventus de Turin de Massimiliano Allegri et le Real Madrid, conduit par Zinédine Zidane, se défient ce mardi soir (20h45) en Ligue des champions, voici quelques chiffres à retenir avant d'aborder la rencontre. Avec, dans l'air, un parfum de remake de la finale 2017.

• 25

Comme le nombre de matchs sans défaite du côté de la Juventus, toutes compétitions confondues et série en cours. La dernière remonte au 19 novembre 2017 face à la Sampdoria. Invincible ?

• 159

Le Real Madrid a tiré 159 fois au but cette saison en Ligue des champions, plus que toute autre équipe. Ce qui peut expliquer que le club madrilène soit la troisième équipe la plus prolifique de la compétition avec 22 réalisations, derrière Liverpool (28) et Paris (27). À titre de comparaison, la Juve n'a inscrit que 11 buts en huit rencontres.

• Neuf victoires à huit pour le Real

Les deux clubs se sont défiés à 20 reprises. Le Real pointe devant d'une courte tête avec neuf victoires contre huit pour les Turinois (et deux matchs nuls).

• 2,2 buts par match

Les deux équipes ont inscrit chacune 22 buts lors de ces 20 confrontations. Soit une moyenne de 2,2 buts par match.

• Vers un attaque-défense dans le dernier quart d'heure ?

Cette saison en Ligue des champions, les hommes de Zidane ont inscrit six de leurs 22 buts dans le dernier quart d'heure. De quoi faire trembler les Bianconeri ? Pas du tout. Car à l'inverse, la Juve n'a encaissé qu'un seul but entre la 75e et la 90e minute de jeu. Forteresse. 

• CR7, menace n°1 pour Turin

À lui tout seul, il comptabilise plus de buts (12) que toute la Juve (11) cette saison en C1. Une fois n'est pas coutume, Cristiano Ronaldo sera la principale menace pour la défense turinoise. Le meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions (117 réalisations) voudra se rappeler au bon souvenir de la Vieille Dame, lui qui avait inscrit un doublé l'an passé lors de la finale de cette même compétition (victoire 4-1 des Madrilènes).

Clément Pons @Ponsclement