Ligue des Champions : Les quarts de finale sont-ils déjà joués ?

Ligue des Champions : Les quarts de finale sont-ils déjà joués ?

Publié le , modifié le

Trois victoires avec 3 buts d'écarts pour Liverpool, Barcelone et le Real Madrid, et un Bayern Munich en ballottage favorable à domicile pour le retour... Rarement les matches aller des quarts de finale de la Ligue des Champions n'ont conduit à de tels écarts. L'année dernière, seule la Juventus Turin avait réussi à prendre un avantage conséquent face au Barça (3-0) mais toutes les équipes ayant remporté le match aller, même par un seul but d'écart, avaient réussi à se hisser en demi. Tout nous pousse à dire que nous connaissons déjà les quatre équipes du dernier carré, mais trop d'exemples dans l'histoire de la Ligue des Champions laissent subsister un doute.

• Real Madrid - Juventus Turin (3-0)

Le remake de la finale de l'édition 2016-2017 a semble-t-il tourné court. Avec une défaite 0-3 à domicile, la Juventus a statistiquement très peu de chances de renverser la tendance. Même aucune (0%), si l'on se fie à l'histoire de la Ligue des Champions. En effet, aucune équipe dans la situation de la Vieille Dame n'a réussi à se qualifier en abordant un match retour à l'extérieur avec un 0-3 à remonter. 

• Manchester City - Liverpool (0-3)

Le cas de Manchester City est sensiblement le même, à une différence près. Les Citizens ont perdu à l'extérieur et jouent le retour à domicile. Cette situation s'est déjà passée 126 fois dans l'histoire de la Ligue des Champions et sept équipes ont déjà réussi à renverser le scénario. Statistiquement, l'UEFA crédite City de 5.6% de chances de se qualifier, sans même prendre en compte le contexte de la défaite symbolique face à Manchester United ce week-end (2-3).

• Bayern Munich - FC Séville (2-1)

On pourrait se dire que Séville n'a qu'un seul but à remonter. Mais les Espagnols se sont inclinés à domicile et vont se déplacer à l'Allianz Arena face à un des cadors de la Ligue des Champions. Selon l'UEFA, le club entraîné par Vincenzo Montella a autant de chances de se qualifier que Liverpool, soit 5.5% de chances. Dans l'histoire de la Ligue des Champions, 91 équipes ont été dans la situation des Andalous, seulement 5 fois l'équipe menée s'est hissée au tour suivant.

• AS Roma - FC Barcelone (1-4)

Selon les chiffres de l'UEFA, la Roma est l'équipe qui a le plus de chances de passer en demi-finale parmi les 4 clubs menés avant d'aborder le retour. 48 équipes ont été menées 4-1 avant de jouer le retour à domicile, et huit fois elles se sont imposées - soit un pourcentage de chances de se qualifier de 16.7%, ce qui reste relativement dérisoire.

Lire aussi : Ligue des Champions : On connaît (presque) les demi-finalistes

• Un format propice aux renversements

Mais l'histoire du football est faite de ces histoires de remontée incroyables. Et pas besoin de faire un grand bond en arrière pour en trouver des exemples marquants. Bien sûr, la "remontada" du Barça est le premier qui vient à l'esprit. Les Catalans avaient perdu 4-0 à Paris avant de s'imposer 6-1 à domicile il y a un an.

Pour donner des idées aux Romains, on leur conseille de revoir un certain Deportivo La Corogne - Milan AC de 2004. Au match aller, le Milan AC s'était imposé 4-1 à San Siro et se voyait déjà en demi-finale. Mais au retour, les Galiciens ont corrigé les Milanais 4 à 0, devant leurs supporters. 

Andréa La Perna @A_LaPerna