Shirley Cruz (PSG)
Shirley Cruz (PSG) | MAXPPP

Ligue des Champions: les Parisiennes se qualifient pour les demi-finales

Publié le , modifié le

Les filles du PSG se sont qualifiées pour les demi-finales de la Ligue des Champions en venant à bout en toute fin de match de Barcelone (1-0) mercredi en quarts de finale retour. A l'aller les Parisiennes avaient obtenu le nul (0-0) en Catalogne. Elles affronteront Lyon au prochain tour alors que l'autre demi-finale opposera deux clubs allemands Francfort et Wolfsburg.

De cette rencontre devant une faible assistance au Stade Charléty, on retiendra avant tout le suspense et la qualification. Le but de raccroc inscrit par Cristiane à la 86e minute, avec l'assistance involontaire de la gardienne brésilienne Panos, qui a raté son intervention, a suffi au bonheur des Parisiennes. Pour le contenu, ce fut un match sans beaucoup d'intensité, au cours de laquelle les joueuses ont manqué d'impact et de justesse. Elles ont surtout eu le plus grand mal techniquement à trouver des solutions, surtout dans le dernier geste.

L'erreur de Panos...

Après un match aller sans but, le retour s'annonçait similaire contre une équipe espagnole recroquevillée en défense. Les filles de Benstiti ont pourtant eu la maîtrise des opérations et ont multiplié les actions offensives, mais elles se sont montrées trop maladroites et pas précises dans la finition. Ou alors elles se sont heurtées à une bonne gardienne espagnole. Leur incapacité à conclure a même failli leur coûter cher puisque les Barcelonaises se sont en effet montrées dangereuses sur des contres à plusieurs reprises.

Elles auraient même pu faire basculer le match si Latorre, l'attaquante du Barça, était tombée dans la surface de réparation alors qu'elle était en face à face avec Berger, la gardienne du PSG. La joueuse a choisi de jouer le jeu et a perdu son duel. Le coup était passé bien près. Et il a finalement fallu une énorme erreur de la gardienne blaugrana, la seule d'ailleurs que Panos ait commise, pour que les Parisiennes ouvrent le score sur une tête plongeante de Cristiane. C'était le but de la délivrance pour une équipe parisienne à la peine qui devra se montrer un plus inspirée pour espérer faire douter les Lyonnaises.

Christian Grégoire