Han-Noah Massengo était l'un des trois monégasques à connaître sa 1re en Ligue des Champions face à l'Atlético
Han-Noah Massengo était l'un des trois monégasques à connaître sa 1re en Ligue des Champions face à l'Atlético. | JAVIER SORIANO / AFP

Ligue des champions : l'Atlético l'emporte contre Monaco et valide son billet pour les 8es

Publié le , modifié le

L’Atlético de Madrid s’est défait facilement de Monaco (2-0) avec notamment un but d'Antoine Griezmann, validant son billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Il n’y a pas eu de suspense pour l’équipe monégasque composée essentiellement des jeunes joueurs dont certains ont connu leur première titularisation (Giulian Biancone, Benoît Badiashile et Han-Noah Massengo). Avec ce nouveau revers, l’ASM est désormais éliminée de toute compétition européenne.

S'il y avait encore un mince espoir pour Monaco de voir la Ligue Europa, l'essentiel était ailleurs pour le club du Rocher. Avec une équipe peu expérimentée en Ligue des Champions, Thierry Henry a pu mettre en place de jeunes joueurs, en pensant au championnat. Sans inquiéter les coéquipiers d'Antoine Griezmann, Monaco n’a pas eu le temps d’espérer faire quoi que ce soit. Même Radamel Falcao n’a pas réussi à inscrire le but de l’honneur, sur un penalty obtenu en deuxième période.

L'Atlético a fait l'essentiel

Il n'a fallu que deux minutes aux Madrilènes pour débloquer le score. Tout seul dans l’axe, Koke a profité d’un espace pour déclencher un tir dévié par le jeune Benoît Badiashile trompant le portier Degio Benaglio (2e, 1-0). Tout en contrôle, sans être bousculés les joueurs du club espagnol ont tenu le ballon. Vingt minutes plus tard, sur un une-deux avec Angel Correa mettant hors de portée Jermerson, le tricolore Antoine Griezmann a scellé le score de la rencontre (24e). Les joueurs de Diego Simeone ont ensuite contenu leurs adversaires. Monaco n'était pas loin de sauver l'honneur en seconde période, sur un penalty obtenu sur une main de Stefan Savic. Mais Radamel Falcao s'est loupé en ne cadrant pas son ballon.  

Griezmann, impeccable

Antoine Griezmann a soigné ses statistiques au Wanda Metropolitano, en inscrivant son onzième but en onze matches de Ligue des champions à domicile.

L'ASM est éliminée pour la deuxième saison consécutive dès le stade de la phase de poules de la Ligue des Champions et poursuit sa série de rencontres non gagnées dans cette compétition au total de 13 (3 nuls et 10 défaites). Soit la plus la longue série sans victoire pour un club français. Mais l'urgence est ailleurs et le coaching de Thierry Henry l'a démontré. Ce soir,  des jeunes joueurs ont découvert la Coupe d'Europe dans le but de se démarquer et de proposer des solutions au jeune coach dans le cadre du championnat. Avant-dernier avec 10 points, l'ASM aborde une série de trois matches pour se sortir des bas-fond du classement. Le premier sera face à Amiens qui compte trois points de plus. 

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu