Ligue des champions féminine : l'OL terrasse Riazan pour rejoindre les huitièmes de finale

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emilien Diaz
Ada Hegerberg (Lyon)
Ada Hegerberg (Lyon) | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Une formalité. Victorieuses de Riazan (0-9) à l’aller en 1/16e de finale de la Ligue des Champions, les Lyonnaises ont infligé une nouvelle correction aux Russes, ce mercredi, à domicile (7-0). Des buts de Le Sommer, Renard, Cascarino et des doublés de Parris et Hegerberg ont permis aux rhodanniennes de s'imposer largement. Elles connaîtront leur adversaire en huitièmes de finale le 30 septembre prochain.

Neuf et sept qui font seize. Intraitables à l’aller (0-9), les filles de l’Olympique Lyonnais ont facilement validé leur billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions en disposant de Riazan (4-0) ce mercredi, au Groupama OL Academy. Il n’a pas fallu longtemps aux triples tenantes du titre pour prendre les devants puisqu’Eugénie Le Sommer a ouvert le score à la 18e minute de jeu.

Trois minutes plus tard, c’est l’Anglaise Nikita Parris qui permettait aux lyonnaises de faire le break (2-0, 21e), et de se diriger tranquillement vers une qualification pour le prochain tour. Mais les filles de Jean-Luc Vasseur aiment le spectacle, et n’allaient pas s’arrêter en si bon chemin. Ainsi, Delphine Cascarino a porté le score à 3-0 juste avant la mi-temps, avant que la star norvégienne Ada Hegerberg ne poursuive le récital rhodanien sur penalty (4-0,55e).

16-0 sur les deux matches

Alors qu'elles semblaient se diriger vers une victoire tranquille 4-0, les coéquipières d'Amel Majri, entrée en jeu en fin de match, ont conclu leur récital en inscrivant trois nouvelles réalisations dans les cinq dernières minutes. Parris et Herberg se sont d'abord offerts un doublé, tandis que Wendie Renard a eu droit à son but en transformant un dernier penalty (7-0, 92e). Dominées de toutes parts, les Russes n’ont de leur côté jamais vraiment pu se montrer dangereuses dans cette partie, et n’auront même pas réussi à inscrire le moindre but à Sarah Bouhaddi sur l’ensemble de la double-confrontation.

Elles quittent la Ligue des Champions par la petite porte, tandis que les joueuses de l’OL poursuivent leur route vers un quadruplé historique. Elles connaîtront leur adversaire en huitièmes de finale le 30 septembre, alors qu'un autre club français pourrait participer au tirage au sort, si le Paris Saint-Germain de Formiga parvient à valider sa victoire (7-0) à l’aller contre Braga (Portugal).