Valenciennes- le Havre
Le Havrais Ferhat face au Valenciennois Fulgini | Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Valenciennes et le Havre se neutralisent, le Red Star respire

Publié le , modifié le

La 24e journée de Ligue 2 s'est ouverte lundi avec au programme deux rencontres concernant des équipes de la deuxième partie de tableau. Le Red Star a pris un peu de marge par rapport à la zone de relégation en s'imposant devant Ajaccio (2-0). Dans l'autre match, entre deux équipes dont les ambitions de début de saison semblent désormais inatteignables, Valenciennes et Le Havre ont fait match nul (0-0).

Les deux formations sont à la même hauteur au classement et effectivement, sur  le terrain elles étaient aussi très proches l'une de l'autre. Avec de l'abattage défensif, mais aussi beaucoup de pertes de balles et peu de véritables actions dangereuses. Il y eut une grosse occasion de chaque côté en première période, par Butin pour Valenciennes dans les toutes premières minutes, et par Julan pour les Havrais juste avant la pause.

La deuxième mi-temps fut un peu moins engagée, mais tout aussi équilibrée. Là encore, les attaquants ont buté sur les défenses. Même si dans le dernier quart d'heure, Diarra à 20 mètres, puis Ferhat, bien servi par Mendy, adressèrent chacun une belle frappe pour tenter de déverrouiller la situation. Comme les tris étaient souvent approximatifs, à l'image des coups de pied arrêtés, rien n'y fit. Sur un plan comptable, ce petit point n'arrange personne.

Les trois points points pris en revanche par le Red Star sont importantes. Un peu plus tôt dans la soirée, en effet, l'équipe audonienne a enregistré son deuxième match consécufi sans connaître la défaite, face à l'AC.Ajaccio. C'est une bon résultat pour les Franciliens qui avaient un besoin absolu de victoire. Ils ont pris le match comme le fallait et ont ouvert le score grâce à un but de Castelletto (23e). Appliqués, les joueurs Red Star ont ensuite continué de dominer les Corses après le retour des vestiaires, pour faire le break dans les dernières minutes avec la réalisation de Lefebvre (80e).

francetv sport @francetvsport