Jean-Marc Furlan Troyes 102010
Jean-Marc Furlan | AFP - OLIVIER MORIN

Troyes vire en tête

Publié le , modifié le

En attendant le choc des extrêmes lundi entre Tours et Metz, Troyes a pris les commandes de la Ligue 2 au terme de la 9e journée grâce à une précieuse victoire à Dijon (0-1). Mais Sedan large vainqueur d'Istres (5-1), n'est qu'à un point.

Un seul but, signé Guidileye à la 62e minute, aura suffi au bonheur de l'ESTAC. Il permet en effet aux Troyens de prendre seuls la tête du classement et de confirmer qu'ils étaient bien l'équipe en forme du moment après leurs succès aux dépens de Grenoble (2-0) et de Châteauroux (3-1). Les hommes de Jean-Marc Furlan possèdent un point d'avance sur un duo constitué par Tours et Sedan. Le premier nommé affrontera lundi Metz, actuel rélégable, dans une rencontre qui pourrait permettre aux coéquipiers de Guié Guié de repasser en tête.

Sedan a de son côté réalisé le carton de la soirée face à Istres. Cinq buts, et cinq buteurs différents (Allart, Eudeline, Fauvergue, Lemoigne et Karaboué) : la charge des Sangliers a été violente pour les Azuréens… Toujours en course, Evian Thonon Gaillard a ramené un point de Clermont au terme d'un match fou (3-3). Nantes a fait mieux puisque les Canaris se sont imposés sur la pelouse d'Ajaccio (2-3) grâce à un doublé de Djordjevic et à une réalisation dans les dernières minutes de Pierre qui permet aux Nantais de remonter à la sixième place du général.

Un peu plus en retrait, Boulogne et Le Havre, en embuscade derrière les équipes de tête, n'ont pas réussi à se départager (1-1) tandis que Grenoble, défait à domicile par Vannes (1-2), continue son inexorable descente aux enfers…

Julien Lamotte