Philippe Montanier
Philippe Montanier | AFP

Troyes s'impose face à Lens (1-0) et prive les Sang et or du podium

Publié le , modifié le

L’ESTAC Troyes a dominé le RC Lens (1-0), lundi, en clôture de la 22e journée de Ligue 2. Les Mosellans s’en sont remis à une réalisation de l’ancien lensois Kevin Fortuné en seconde période pour signer leur dixième succès de la saison et priver ainsi les Sang et or d’une place sur le podium. Dans le match pour la troisième place avec le Paris FC et Clermont, tous à 35 points, ce sont les Parisiens, tombeurs de Béziers un peu plus tôt dans la soirée (0-1) qui raflent la mise.

Lens n’y arrive plus. Alors qu’ils avaient l’occasion de retrouver le podium de Ligue 2, lundi soir, sur la pelouse de Troyes, en clôture de la 22e journée, les Sang et or ont subi leur sixième défaite consécutive à l’extérieur. Un revers qui profite indirectement au Paris FC, troisième après son succès à Béziers en début de soirée (1-0).  De leur côté, les Lensois reculent à la sixième place, à 3 points du podium.

Les hommes de Philippe Montanier avaient pourtant mis tous les ingrédients en début de rencontre pour mettre la pression aux joueurs de l’Aube. Dominé collectivement, dépassé dans les duels, Troyes n’a pas vraiment existé durant 45 minutes. De quoi laisser le champ libre aux coéquipiers de Yannick Gomis, tout proche d’ouvrir le score sur un service de Mesloub (21e). Mais la maladresse lensoise se serait avérée moins problématique si Kevin Fortuné n’avait pas décidé de jouer un mauvais tour à ses anciens partenaires.

Sur un coup-franc excentré de la gauche, le joueur de l’ESTAC a parfaitement placé sa tête pour tromper Vachoux et ouvrir le score contre le cours du jeu  (1-0, 57e). Une réalisation qui permet à Fortuné d’être désormais impliqué sur six des neufs derniers buts troyens en Ligue 2 (4 buts, 2 passes).

Sept équipes en 4 points

Dominateur dans le jeu, le RC Lens ne s’est pas remis de ce coup de massue sur la tête en seconde période. Moins agressifs, les joueurs de Philippe Montanier auraient même pu concéder le break 7 minutes plus tard, si le but de Salmier n’avait pas été refusé par l’arbitre de la rencontre pour une main, visiblement collée au corps. Les entrées successives de Grejohn Kyei et Souleymane Diarra ont ensuite redonné un peu d’allant aux nordistes, qui ont tout tenté pour égaliser en fin de match, en vain. 

Lens concède sa troisième défaite lors de ses 4 derniers matches de Ligue 2 et laisse Clermont et le Paris FC, qui ont tous deux pris des points lundi soir, se rapprocher du podium. Les Lensois sont sixièmes (35 points) à trois points des Parisiens, mais peuvent légitimement espérer décrocher une place de barragiste en fin de saison. Avec 7 équipes qui se tiennent en 4 points, de Paris, troisième avec 38 points à Grenoble, neuvième avec 34 points, tout reste jouable. Avec cette victoire, Troyes revient donc dans la course à la montée. 

Le classement de la Ligue 2 : 

1. Metz (45 pts)

2. Brest (45 pts)

3. Paris FC (38 pts)

4. Lorient (37 pts)

5. Clermont (36 pts)

6. RC Lens (35 pts) 

7. Le Havre (35 pts)

8. Troyes (34 pts) 

9. Grenoble (34 pts)