Troyes s'envole en tête de la Ligue 2

Troyes s'envole en tête de la Ligue 2

Publié le , modifié le

Au lendemain de la défaite de Dijon contre Nîmes (5-4), Troyes a remporté une belle victoire contre Sochaux (2-0). Les Troyens ont donc parfaitement profité du faux-pas de leur rival pour prendre le large en tête de la Ligue 2. L'ESTAC compte désormais neuf longueurs d'avance sur son dauphin. Tours fait une bonne affaire en bas de tableau en s'imposant à Valenciennes (2-1), alors que Clermont et Châteauroux se séparent sur un nul (3-3).

Jean-Marc Furlan peut être heureux. Après avoir assisté à la défaite de Dijon à domicile contre Nîmes vendredi soir, le coach troyens a pu constater que ses joueurs avaient bien saisi leur chance, lors de la venue de Sochaux. Rival des Troyens pour un retour dans l'élite, les Doubistes pouvaient totalement relancer ce championnat en cas de victoire. Il n'en est rien. C'est au contraire l'ESTAC qui a fait le plein, en s'imposant (2-0) grâce à un doublé de Stéphane Darbion (62e, 75e), et en disposant désormais d'un énorme matelas de neuf points d'avance sur Dijon. Mais cet avantage pourrait se réduire, lundi soir, à seulement sept longueurs si Brest s'imposait à Angers, dans un choc entre prétendants à l'ascenseur vers la Ligue 1.

Devant leur public de stade l'Aube, les Troyens ont eu le mérite de ne  jamais se décourager en dépit d'une opposition de qualité des visiteurs. Ainsi, après avoir failli ouvrir le score à la 58e minute (double sauvetage des Doubiens), c'est Darbion qui a libéré les siens. Son coup franc de la droite envoyait le ballon rebondir juste devant le  gardien avant d'entrer ensuite dans le but (63e). Sur leur lancée et devant des  Sochaliens résignés, les Troyens ont ajouté un deuxième but. Et c'est encore  Darbion qui marqué dans le but vide après avoir éliminé un défenseur et le  gardien adverse (76e). "On reste sur une bonne dynamique, on n'a pas pris de but. On a de la  réussite aujourd'hui. Il faut continuer et on va essayer de maintenir le cap",  a commenté le double buteur du jour au micro de BeIn Sports.

Tout en bas du classement, Tours n'a pas montré de signes de fatigue ni d'abattement après son élimination en prolongation par Saint-Etienne. Les Tourangeaux, si séduisants et combatifs en milieu de semaine, sont allés remporter une précieuse victoire à Valenciennes (2-1), grâce à un but de Belkebla (11e) et un de Ketkeophomphone (21e). Les hommes de Bernard Casoni n'ont réduit la marque qu'en toute fin de match, avec un but de Le Tallec (90e). Si ce résultat ne modifie pas le classement, que Tours reste relégable et Valenciennes 15e, les écarts se resserrent. Les coéquipiers de Bergougnoux n'ont plus qu'un point de retard sur leur vaincu du jour, et se trouvent désormais à égalité avec Clermont, auteur d'un nul contre Châteauroux (3-3). Le sort du match s'est joué jusque dans les dernières minutes, avec un avantage pris par les Castelroussins grâce à un doublé de Bain (88e), mais les Clermontois ont égalisé dans le temps additionnel avec un but d'Avinel.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze