Ligue 2 Reims Laval 112016
Laval fait tomber Reims lors de la 15e journée de Ligue 2 | MaxPPP - Union de Reims - Christian Lantenois

Troyes rejoint Brest en tête de la Ligue 2

Publié le , modifié le

Le Stade de Reims avait l'occasion de prendre la place de leader de Ligue 2 ce vendredi face à Laval : c'est raté. Face au club mayennais, coaché pour la première fois par Marco Simone, les hommes de Michel Der Zakarian s'inclinent à domicile (0-2) et laissent la deuxième place au voisin Champenois, Troyes. L'Estac l'emporte 2-1 contre le Red Star grâce au doublé de Niane.

L'effet psychologique du changement d'entraîneur, avec l'arrivée de Marco Simone sur les bords de la Mayenne, a joué à plein pour l'équipe lavalloise. Face à un Stade de Reims qui a manqué singulièrement de mordant, Laval a ouvert le score en première période par Alassane Ndiaye, qui a doublé la mise sur un contre à la 72e minute. Grâce à ce succès, le Stade Lavallois grignote une place au classement (17e) et s'éloigne de la zone de relégation.

Les Troyens se sont imposés sans discussion sur la pelouse du Red Star, avec un Adame Niane qui a été le principal artisan de la victoire auboise en signant un doublé qui le propulse en tête du classement des buteurs de la Ligue 2 avec 9 réalisations. Deux buts plein d'opportunisme à défaut d'être beaux aux 31e et 67e minutes, alors que le Red Star était parvenu à égaliser d'une superbe frappe du gauche de Hameur Bouazza à la 60e minute. La place de leader semblait promise aux Rémois en cas de victoire sur un Laval au bord de la zone rouge.

Une soirée à 25 buts...

Dans la course en tête, Lens a manqué une belle occasion. Dominateurs, les Lensois ont ouvert la marque en fin de première période par Cristian Lopez (41e). Ils étaient alors virtuellement 4es. Mais Auxerre a égalisé à dix minutes de la fin par Gaetan Courtet. Après ce nul, Lens n'est "que" 5e au classement, et Auxerre abandonne à Tours la lanterne rouge, battu à Sochaux. Longtemps tenus en échec par les Tourangeaux, les Sochaliens ont arraché une victoire inespérée dans les dernières secondes grâce à une tête de Goran Karanovic (90+2) pour se hisser à la 7e place.

Cette soirée a été marquée par une pluie de buts: 25. Alors qu'il reste deux rencontres à disputer, avec Le Havre, le 4e, qui reçoit samedi Amiens, et Brest, le leader qui accueille lundi Niort, le record du plus grand nombre de buts en une journée (28 lors des 11e et 13e journées) a des chances de tomber.

francetv sport @francetvsport