Benjamin Nivet (à gauche), le stratège de Troyes.
Benjamin Nivet (à gauche), le stratège de Troyes. | AFP

Troyes prend le large en battant Brest

Publié le , modifié le

Dans l'avant-dernier match comptant pour la 19e journée de Ligue 2, Troyes est sorti vainqueur (1-0) du duel l'opposant à Brest. Le leader du championnat a repris ses distances avec ses rivaux, et profite de la défaite de Dijon, la veille contre Tours (3-0), pour prendre seul les commandes de la L2. A l'opposé, les Brestois ont bu le calice jusqu'à la lie puisqu'ils ont fini à 9, après deux cartons rouges dont celui infligé en fin de match à Falette, auteur du but contre son camp.

Brest a vu rouge et c'est Troyes qui tire les marrons du feu. Au lendemain de la première défaite à domicile de Dijon contre Tours (3-0), les Troyens ont fait le plein. Ils ont gagné leur 12e succès de la saison, en mettant à terre un rival pour les premières places, Brest. Le coup est d'autant plus rude pour les Bretons qu'ils ont connu une journée noire, le but étant inscrit contre son camp par Simon Falette, qui reprenait un centre dans son propre but à la 19e minute. En deuxième période, les joueurs d'Alex Dupont, qui sont la meilleure défense du championnat, ont été réduits d'abord à 10, après un carton rouge récolté par Moimbe (65e), puis à 9 dans le temps additionnel après celui pris par le pauvre Falette, beaucoup trop énervé en cette fin de match.

Troyes prend donc trois points d'avance sur Dijon, et en a désormais cinq sur Brest qui peut être rattrapé par Sochaux, en cas de victoire des Doubistes à Valenciennes lundi soir dans une ancienne affiche de Ligue 1.