Tours Cetout Julien 04 2010
Le défenseur de Tours Julien Cetout | AFP - Fred Tanneau

Tours veut rebondir

Publié le , modifié le

Tours se déplace au Havre, lundi soir, en match de clôture de la 25e journée de Ligue 2 avec le ferme intention de confirmer son regain de forme. Mais face aux Normands, deuxième meilleure équipe à domicile, les Tourageaux risquent d'avoir du pain sur la planche pour empocher les trois points et ainsi retrouver le trio de tête.

Si en début de saison, Tours semblait bien parti pour remonter parmi l'élite la saison prochaine, depuis quelques mois, les certitudes ont fait place à un océan de doutes. La faute à une bien piètre série de sept matches consécutifs sans victoire. Depuis peu, les hommes de Daniel Sanchez se sont toutefois un peu ressaisis en s'imposant par deux fois à domicile (face à Evian et Troyes) et en obtenant un nul sur la pelouse de Laval. Reste que les dernières sorties des coéquipiers d'Abraham Guié Guié ne poussent pas à l'optimisme (9 matchs sans victoire à l'extérieur) avant de se rendre au stade Jules-Deschaseaux. D'autant que, de leur côté, les Havrais se montrent très performants à domicile avec 8 victoires, 3 nuls et seulement une défaite. 

Dans ces conditions, on voit mal comment Tours pourrait venir titiller le HAC, auteur d'un nul au match aller (0-0). "Nous étions arrivés à la Vallée du Cher alors que Tours était sur une bonne dynamique, on était donc contents de prendre un point, rappelle le défenseur havrais Benjamin Genton. (...) Maintenant, on assiste à un championnat tellement fou qu'il faut être prêt à battre n'importe qui, n'importe quand." Les deux formations savent que ce match est extrêmement important sur le plan comptable. Actuellement 5e avec 37 points, les Tourangeaux ne sont qu'à 1 point du podium tandis que les Normands ne sont qu'à deux points de Boulogne, 3e au classement. Dès lors, cette rencontre pourrait bien être un tournant pour ces deux équipes.

Isabelle Trancoën