Tours se relance aux dépens d'Angers

Tours se relance aux dépens d'Angers

Publié le , modifié le

Le Tours FC s'est replacé dans la course à la montée en Ligue 1 à la faveur d'un succès mérité (2-0) contre le SCO d'Angers lors du match décalé de la 27e journée. Les Tourangeaux remontent à hauteur du 5e, Caen (42 points), à trois longueurs des Angevins, toujours sur le podium (3e avec 45 pts). Andy Delort, le buteur des Azur et Noir, a inscrit le doublé décisif (46e et 75e, ses 11e et 12e réalisations de la saison) contre des visiteurs qui ont terminé à 10 après l'exclusion de Jérémy Hénin (67e).

Angers a raté une belle occasion de  creuser l'écart sur ses poursuivants en s'inclinant à Tours 2-0 sur des buts  d'Andy Delort, lundi, lors de la 27e journée de Ligue 2, toujours dominée par  Metz avec trois points d'avance sur Lens. Les Angevins restent sur le podium, à la troisième place et avec un match  en moins à disputer, à Brest le 18 mars. Mais ils n'ont plus que deux longueurs  d'avance sur Niort, 4e, et trois sur un groupe de quatre équipes composé de  Caen, Dijon, Nancy et Tours, justement.

Delort en barre

Lundi soir, au stade de la vallée du Cher, Andy Delort a été le héros d'une  rencontre très physique et très fermée en première période. Mais dès le retour  des vestiaires, le buteur tourangeau a débridé la partie en profitant d'une  déviation d'Adnane, lui aussi, brillant. Delort ajusta une frappe croisée  imparable, presque la copie conforme de son but inscrit à Lens la semaine  dernière. Le même Delort allait connaître une grosse frayeur à la 68e minute.  Méchamment taclé par Hénin, il sortait sur une civière et le défenseur angevin  était exclu.

De retour sur le terrain, le Tourangeau ne ressentait plus aucune gêne,  réalisait un coup du sombrero, terminée par une volée imparable (75e). Angers  était à terre et le public hurlait sa joie: "Andy ! Andy !"    Accroché à Lens après avoir pourtant mené 2-0, Tours reste en lice pour une  place sur le podium, synonyme de montée en Ligue 1.

AFP