Tours - Ligue 2
Tours, provisoirement leader après la 3e journée de Ligue 2 | MAXPPP - PATRICE DESCHAMPS

Tours provisoirement leader, l'ESTAC a les cartes en mains

Publié le , modifié le

Grâce à une précieuse victoire contre Valenciennes (1-0), Tours s'est provisoirement installé en tête de la Ligue 2. Les Tourangeaux devancent Orléans et Troyes en raison d'une meilleure différence de buts. L'ESTAC pourrait devenir seul leader selon son résultat face à Sochaux lundi.

Tours s'est emparé provisoirement de la tête du championnat grâce à sa victoire à domicile contre Valenciennes (1-0), relégué de L1 et toujours en quête d'un premier succès cette saison, vendredi lors de la 3e journée de Ligue 2. Les Tourangeaux, qui l'ont emporté grâce à un but inscrit en début de match  par Youssef Adnane, comptent le même nombre de points (6) que le promu Orléans et Troyes, mais devancent les Aubois grâce à un plus grand nombre de buts inscrits. L'Estac pourrait cependant reprendre seul les commandes du classement en cas de nul ou de victoire à Sochaux lundi. Pour Valenciennes, 19e avec un petit point en trois matches, le début de saison est catastrophique. "Nous aurons un mois d'août très difficile" avait prévenu l'entraîneur de VA Bernard Casoni, avant le début du championnat. 

L'apprentissage de la L2 est également difficile pour Corinne Diacre qui devra encore patienter avant d'obtenir sa première victoire en championnat avec Clermont. Après la qualification mardi pour le 2e tour de la Coupe de la Ligue contre Istres (National), la première femme entraîneur d'une équipe professionnelle s'est inclinée à Châteauroux (3-2) au terme d'un match fou avec quatre buts inscrits en moins d'un quart d'heure en seconde période.

Après Sochaux, Orléans se paie Auxerre

Le promu Orléans, lui, semble avoir déjà pris ses marques, avec une deuxième victoire de prestige à Auxerre (1-0), après des débuts réussis en ouverture de championnat à Sochaux. Avec six points, l'USO occupe la 3e place, à égalité de points avec le leader et voisin Tours. A Laval, les "Tangos" ont répondu à l'ouverture du score de Créteil par le doyen de la Ligue 2, Jean-Michel Lesage (37 ans) auteur d'une superbe frappe de  trente mètres, plein axe. Dans le Gard, Nîmes a longtemps cru à la victoire avant l'égalisation en fin de match de William Rémy pour Dijon (2-2), tout comme Nancy, tenu en échec à domicile par Arles-Avignon qui a attendu les arrêts de jeu pour revenir au  score (1-1).

Enfin, après deux nuls, Niort a décroché sa première victoire cette saison à domicile contre Le Havre, sur un score (1-0) acquis dès la 2e minute de jeu grâce à un but de Seydou Koné. Samedi, Brest tentera de recoller avec les équipes de tête avec la réception d'Angers. Lundi, outre Sochaux-Troyes, la journée sera animée par le derby d'Ajaccio entre le Gazélec et l'ACA.

AFP