Tours Cetout Julien 04 2010
Le défenseur de Tours Julien Cetout | AFP - Fred Tanneau

Tours leader, Evian sous pression

Publié le , modifié le

Vainqueur la semaine dernière du leader savoyard, Tours s'est emparé en solitaire des commandes de la Ligue 2 en dominant Laval (2-0) vendredi, avec le 7e but de Guié Guié. La pression est donc sur Evian-Thonon, qui se rend lundi à Châteauroux, après deux revers consécutifs toutes compétitions confondues. Après leur premier succès de la saison, Metz a ramené un nul (0-0) d'Ajaccio, Nantes se donnant de l'air en battant Vannes (2-0).

Ou s'arrêtera Guié Guié et les Tourangeaux ? Depuis sa défaite à Istres lors de la 2e journée, l'équipe de Tours vient d'enchaîner un troisième succès consécutif en Ligue 2. Après avoir ramené Evian sur terre la semaine dernière, les Tourangeaux se sont cette fois emparés de la place de leader grâce à leur victoire sur Laval (2-0). Auteurs d'un nul (0-0) face à Nantes lundi dernier alors qu'ils méritaient la victoire, les Tango ont subi la loi du nouveau leader, et de leur buteur insatiable Guié Guié. L'Ivoirien a été le premier buteur du soir à la 60e minute, inscrivant son 7e but en championnat pour conforter ainsi sa place de meilleur buteur. Le défenseur Genevois l'ayant imité juste après (66e), la formation de Daniel Sanchez a pu gérer tranquillement une fin de match pour inscrire leurs 12e points de la saison.

La gestion n'est pas encore à la mode du côté de Metz. Difficiles vainqueurs de Vannes la semaine dernière (1-0) pour ce qui étaient leurs premiers points de la saison, les Messins ont cette fois conclu leur déplacement à Ajaccio par un nul (0-0). Un point de plus, ce n'est pas beaucoup pour un prétendant à la montée, c'est toujours mieux que les trois revers initiaux. Faisant également partie des équipes décevantes de ce début de saison, Nantes s'est offert une bouffée d'oxygène en s'imposant face à Vannes (2-0), grâce à des réalisations de Djilobodji (25e) et Djordjevic (69e). En revanche, Le Havre, qui avait battu deux fois de suite Reims en quelques jours (championnat et Coupe de la Ligue) a vu sa série interrompue à Clermont, qui s'impose (2-1) pour la première fois de la saison. Troisième revers consécutif toutes compétitions confondues pour Reims, à domicile, contre Troyes (1-0).

L'équipe-surprise du début de saison rentrerait-elle dans le rang ? Battu à domicile par Tours (2-1) la semaine dernière pour son premier revers de la saison, Evian-Thonon a enchaîné avec une élimination en Coupe de la Ligue cette semaine face aux Guingampais à l'issue de la prolongation. Du temps de passé sur le terrain, une défaite à digérer face à une équipe qui évolue cette saison en National, les Savoyards doivent faire face. Bernard Casoni doit trouver les mots pour effacer cette mauvaise petite série à l'heure d'aller défier Châteauroux, l'une des quatre dernières équipes encore invaincues. Et après avoir vaincu Le Havre puis être allé s'imposer au Mans, les Castelroussins ont faim de victoires. Ce sera l'un des deux matches disputés lundi, l'autre opposant deux anciens pensionnaires de L1, Grenoble recevant Le Mans, deux formations qui n'ont qu'une victoire au compteur.