Sochaux Gibaud grimace
Pierre Gibaud (Sochaux) | PHOTOPQR/L''ALSACE

Sochaux revient en course

Publié le , modifié le

Après un début de saison chaotique et une relégation difficile à digérer, Sochaux a repris une trajectoire plus conforme pour un ancien pensionnaire de l'élite et se retrouve désormais 4e de la L2 après sa victoire à Niort (1-0) vendredi lors de la 17e journée. Les Sochaliens sont provisoirement à égalité de points avec Troyes (3e) qui recevra Nîmes lundi alors que samedi aura lieu le duel entre les deux premiers Dijon et Brest. Nancy, autre prétendant au podium, pouvait aussi s'en rapprocher mais a manqué le coche en s'inclinant (2-0) sur le pelouse de l'AC Ajaccio.

Nancy semble marquer le pas avec ce troisième revers de suite, alors que Sochaux est dans une dynamique très favorable, avec une série d'invincibilité de douze matches en championnat et se repositionnent donc clairement comme des candidats à la montée. De leur côté, non seulement les nancéiens ont abandonné leur 4e place, mais ils voient le Gazélec Ajaccio (6e) et Auxerre (8e), qui se sont neutralisés (1-1), ainsi qu'Angers (7e), qui gagne deux places à la faveur de son succès à Orléans (3-2), réduire l'écart au classement. Les Angevins, qui avaient pris l'avantage 3-0 en moins de 25 minutes, se sont toutefois fait peur avec le retour à 3-2 des Orléanais en toute fin de première période. 

En bas de tableau, Arles-Avignon (20e) et Châteauroux (19e), défaits en déplacement respectivement à Créteil (2-0) et à Valenciennes (1-0), n'ont pas réussi à inverser la tendance et restent englués dans la zone de relégation, Les Provençaux ont même connu leur dixième revers sur leurs onze derniers matches de championnat. Tours (18e) les accompagne toujours dans cette zone délicate, malgré le point glané à Clermont (2-2), qui surnage juste au-dessus (17e) des places de relégables, avec trois longueurs d'avance.

Christian Grégoire