Service minimum pour Troyes

Service minimum pour Troyes

Publié le , modifié le

Une nouvelle fois, alors qu'il avait la possibilité de prendre le meilleur dans la course à la montée, Troyes s'est contenté d'un match nul (1-1) à Créteil samedi lors de la 11e journée de L2. Les Troyens s'en sont même très bien sortis, puisque menés depuis l'heure de jeu par un but de Dias, ils n'ont égalisé qu'à la dernière minute par Benjamain Nivet. L'ESTAC certes monte sur le podium à la différence de buts, mais ses sorties restent très laborieuses. Pour Créteil, qui ne possède que deux longueurs d'avance sur le premier relégable, ce point pris n'est pas forcément un bon point.

Les Troyens n'ont plus gagné en championnat depuis trois journées. Sans doute, comme ils l'ont montré à Créteil, se montrent-ils trop timides pour prendre le jeu à leur compte. Du coup, ils ont laissé les Cristoliens prendre confiance, jusqu'au but de Dias. Ensuite certes, les Troyens ont sérieusement appuyé sur l'accélérateur, alors que le bloc de Créteil reculait, mais ils ont trop joué dans la réaction au lieu d'essayer d'installer leur football alors qu'ils avaient les moyens de mettre de l'impact sur la rencontre. Finalement, ce score est plutôt logique, même si les deux équipes ont laissé filer nombre d'occasions.

Christian Grégoire