L2 Le Havre Hassane Alla
Le Havrais Hassane Alla | AFP - Franck Perry

Sedan/Le Havre, chocs de costauds

Publié le , modifié le

Sedan accueille Le HAC pour l'affiche de la 28e journée de Ligue 2 vendredi soir dans les Ardennes. Entre les Sangliers (6e) et les Normands (2e), les deux formations les plus dures à battre (6 défaites chacun, comme Evian), le duel s'annonce âpre. Le leader Evian et le 3e Le Mans jouent à l'extérieur, respectivement à Angers et Clermont, tandis qu'Ajaccio (4e) affronte Reims.

"On est chez nous, on doit continuer à faire de bonnes performances. Pour moi, l'ACA peut aller au bout", prophétise Christian Kinkela, le milieu ajaccien. ETG aussi vise haut mais le staff demeure prudent. "Ils (les Angevins, ndlr) peuvent très vite recoller et ils font partie des dix équipes qui sont dans la course à la montée", se méfie Bernard Casoni, l'entraîneur des Haut-Savoyards. Dans la lutte pour la montée que se livrent pas moins d'une douzaine d'équipe –il n'y a que 8 points d'écart entre le premier et le 14e, Châteauroux, quelques outsiders vont également tenter de tirer leur épingle du jeu.

C'est le cas de Boulogne et Troyes, qui se rencontrent au stade de la Libération, de Dijon qui reçoit Metz (17e), ou encore de Istres, qui se rend à Nîmes (18e), autre "candidat" à la descente en National. Malheur au vaincu dans le bas de tableau lors des confrontations Châteauroux/Vannes et Grenoble/Laval, les Isérois abattant l'une de leurs dernières cartes pour le maintien. Lundi, Tours tentera de rester dans le groupe de tête en battant Nantes qui a encore besoin de 7-8 points pour assurer sa place en Ligue 2 la saison prochaine. Après leur victoire contre Ajaccio (2-0), les Canaris confirmeront-ils au stade de la Vallée-du-Cher ?